Date de publication23 Jul 2021 - 20:10
Code d'article : 512612

La paix sera inaccessible tant que Ghani sera au pouvoir, selon les Talibans

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Un porte-parole du groupe des Talibans affirme qu'il n'y aura pas de paix en Afghanistan tant qu'un nouveau gouvernement négocié sera établi et qu'Ashraf Ghani sera destitué.
La paix sera inaccessible tant que Ghani sera au pouvoir, selon les Talibans
"Je tiens à préciser que nous ne croyons pas au monopole du pouvoir car tous les gouvernements qui ont (cherché) à monopoliser le pouvoir en Afghanistan dans le passé, n'ont pas réussi", a déclaré Suhail Shaheen à l'Associated Press.

Selon Shaheen, les talibans déposeront les armes lorsqu'un gouvernement négocié, acceptable pour toutes les parties au conflit, sera installé à Kaboul et que le gouvernement de Ghani aura disparu.

Shaheen a qualifié les pourparlers de bon début. Mais il a déclaré que les demandes répétées du gouvernement pour un cessez-le-feu pendant que Ghani reste au pouvoir revenaient à exiger une reddition des talibans. "Ils ne veulent pas de réconciliation, mais ils veulent se rendre", a-t-il déclaré.

Avant tout cessez-le-feu, il doit y avoir un accord sur un nouveau gouvernement "acceptable pour nous et pour les autres Afghans", a-t-il ajouté. Ensuite, "il n'y aura pas de guerre".

Shaheen a déclaré que sous ce nouveau gouvernement, les femmes seront autorisées à travailler, à aller à l'école et à participer à la vie politique, mais qu'elles devront porter le hijab, ou foulard. Il a ajouté que les femmes ne seront pas obligées d'être accompagnées d'un parent masculin pour quitter leur domicile, et que les commandants talibans des districts nouvellement occupés ont ordonné que les universités, les écoles et les marchés fonctionnent comme avant, y compris avec la participation des femmes et des filles.

M. Shaheen a déclaré qu'il n'était pas prévu de faire une poussée militaire sur Kaboul et que les talibans s'étaient jusqu'à présent "abstenus" de prendre les capitales provinciales. Mais il a prévenu qu'ils pourraient le faire, étant donné les armes et les équipements qu'ils ont acquis dans les districts nouvellement capturés. Il a affirmé que la majorité des succès remportés par les talibans sur le champ de bataille sont le fruit de négociations et non de combats.

"Les districts qui nous sont tombés dessus et les forces militaires qui nous ont rejoints ... l'ont été grâce à la médiation du peuple, grâce à des pourparlers", a-t-il déclaré. "Ils (ne sont pas tombés) à la suite de combats ... il aurait été très difficile pour nous de prendre 194 districts en seulement huit semaines".

"Vous savez, personne ne souhaite une guerre civile, y compris moi", a déclaré Shaheen.
http://www.taghribnews.com/vdcb85bs5rhb80p.kiur.html
votre nom
Votre adresse email