Date de publication5 Dec 2019 - 17:25
Code d'article : 444308

Lancement d’un canal financier humanitaire entre l'Iran et la Suisse

Taghrib (APT)
La membre du Chambre du commerce de Téhéran a annoncé qu’un canal financier en commun sera lancé entre Téhéran et Zurich pour l’échange des marchandises humanitaires.
Lancement d’un canal financier humanitaire entre l
« Selon les paroles de Markus Leitner, ambassadeur suisse à Téhéran, ce canal financier commencera son travail dans un avenir proche », a déclaré la membre de la Chambre de commerce de Téhéran, Ferial Mostofi.

Mme Mostofi a évoqué que les principaux domaines de ce canal sont l’échange des marchandises humanitaires dont les médicaments, les équipements médicaux et les produits alimentaires.

« D’après l’ambassadeur suisse à Téhéran, ce canal n’est pas un rival ou un remplaçant de l’INSTEX (le système commercial que les principaux membres de l’Union européenne ont mis en place pour contourner les sanctions américaines contre l’Iran) et au moment de son lancement, il aura un mécanisme différent », a ajouté Mme Mostofi.

Avec le retrait du gouvernement américain du PGAC, l’Union Européenne a annoncé qu’elle continuera de défendre cet accord et elle est prête de diminuer les tensions pour aider l’Iran.

En dépit des promesses des leaders européens et le lancement de l’INSTEX, l’Europe a pratiquement rien fait pour soutenir le PGAC (Plan global d’action conjoint) et beaucoup de sociétés européennes n’ont pas coopéré avec l’Iran pendant cette période.

Les dernières statistiques de la situation du commerce de l’Iran montrent que le volume du commerce en commun de l’Iran et de l’Europe a diminué considérablement et seul l’Allemagne est restée parmi les cinq pays qui ont le plus d’exportation vers l’Iran.
http://www.taghribnews.com/vdchvknk623nkxd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email