Date de publication10 Jul 2019 - 20:16
Code d'article : 429072

Rohani qualifie l’acte de piraterie britannique d’un acte fol

Taghrib (APT)
Le président iranien, Hassan Rohani, a qualifié l’acte de piraterie commis par la marine britannique à l'encontre du pétrolier Grace 1 d’acte "fol" : « c'est puérile, honteux et erroné. Les Britanniques génèrent l'insécurité. Que ce genre de démarches ne se reproduisent plus, sinon elles insécuriseront le monde et surtout nuiront aux intérêts de toutes les parties".
Rohani qualifie l’acte de piraterie britannique d’un acte fol

M. Rohani a déclaré mercredi 10 juillet lors d'une réunion du conseil des ministres que « l'ennemi sème l'insécurité dans la région. L'Amérique s’est permise de violer l’espace aérien de notre pays, et cet acte a été riposté par le CGRI. Et toute honte bue, elle vient de détenir par procuration le supertanker transportant le pétrole iranien, a -t-il mis en garde.


"Londres a confisqué le superpétrolier dans les eaux territoriales espagnoles. Cette acte honteux a été commis alors que ce territoire et la région de Gibraltar appartiennent à l'Espagne et la Grand Bretagne l'a injustement occupé. C'est un acte de piraterie qui suscite également la haine du peuple espagnol.

 « Toute les parties devraient s'efforcer de garantir la sécurité totale des compagnies de transport maritime à travers le monde. Je dis à la Grande-Bretagne qu'elle est à l’origine de l'insécurité et qu'elle en paiera le prix. »

Et Rohani d'ajouter : « Que les Britanniques ait commis cet acte sur  l’ordre des États-Unis ou à l'instigation du groupe « B » (Ben Salmane, Ben Zayed, Bolton et Netanyahu) ce la revient au même. La détention de Grace 1 ne fait pas l'unanimité au Royaume-Uni et  le gouvernement et le parlement sont divisés. Acte stupide qui pourrait avoir de graves conséquences pour Londres"
votre nom
Votre adresse email