Agence de presse TAGHRIB (APT) 25 May 2022 - 16:24 http://www.taghribnews.com/fr/news/550980/la-plus-grande-confiance-mutuelle-entre-l-iran-et-le-sultanat-d-oman -------------------------------------------------- Titre : La plus grande confiance mutuelle entre l'Iran et le Sultanat d'Oman  Taghrib (APT) -------------------------------------------------- Taghrib(APT)-Dans une interview à la télévision nationale omanaise, le président iranien a souligné que le plus grand capital irano-omanais est la confiance mutuelle et a appelé à la coopération régionale et internationale entre les deux pays. Texte : Rpondant une question sur son valuation des effets et des rsultats de sa visite et de ses entretiens avec le Sultan d Oman sur les relations bilatrales entre les deux pays, Ebrahim Rassi a dclar : "Je suis trs heureux d avoir eu l occasion de me rendre Oman et de rencontrer le Sultan d Oman." Il a galement exprim l espoir que cette visite devienne une raison de renforcer les contacts et les liens entre les deux pays, en disant : "Lors de la runion avec Sa Majest le Sultan Haitham bin Tarik, nous avons discut des moyens de dvelopper la coopration bilatrale et nous avons affirm que le niveau actuel des relations est bon, mais qu il n est pas suffisant, tant donn le potentiel et la volont des deux parties qui existent dans les deux pays." Rassi a ajout : "L Iran et Oman aimeraient consolider le niveau du partenariat bilatral dans divers domaines, notamment le commerce, l conomie, l nergie, en particulier le gaz et le tourisme". Le prsident iranien a soulign que le plus grand capital irano-omanais est la confiance mutuelle, en disant : "Le meilleur conomique, social et culturel sera ralis par la coopration bilatrale, rgionale et internationale entre les deux pays." Le prsident a voqu la tenue d une runion avec les commerants iraniens et omanais et les questions souleves dans ce forum afin de faciliter le commerce bilatral entre les deux pays et a dclar : "Le rsultat de cette runion est notre dcision concernant l tablissement de la Maison du commerce dans le Sultanat d Oman." Il a dclar, "Les deux pays ont de vastes et nombreuses capacits, dont la plupart n ont pas reu suffisamment d attention, et la relance et l utilisation de ces possibilits peuvent bnficier aux deux pays et aux deux peuples". Rassi a dclar : "Feu le sultan Qabus a pris des mesures efficaces et durables dans la voie du renforcement des relations bilatrales entre les deux pays." Il a soulign : "L un des points sur lesquels l Iran et Oman ont des vues politiques communes est la comprhension que les problmes de la rgion doivent tre rsolus au sein de la rgion et par le dialogue." Le prsident a soulign que les pays de la rgion sont capables de rsoudre leurs propres problmes et qu il n y a pas besoin d intervention trangre, en disant : "La voie du dialogue est ouverte dans la rgion, et toute intervention trangre dans la rgion est un pas vers la dpendance et la cration de problmes." "L exprience a montr que la prsence d trangers dans la rgion n a non seulement pas aid rsoudre les problmes, mais a galement caus de nombreux problmes", a-t-il dclar. Ebrahim Rassi a dclar : "Nous avons partag l opinion que toute ingrence trangre dans la rgion doit tre considre comme un pas vers la cration d un problme, et nous avons donc soulign que les trangers ne devraient pas tre dterminants dans la rgion, l ingrence et l influence trangres dans la rgion crent des problmes." Le prsident a ajout : "Les deux pays sont d avis que la solution tous les problmes de la rgion passe par le dialogue et que les problmes de la rgion doivent tre rsolus par les habitants de la rgion. Les problmes du Ymen doivent tre rsolus par les pourparlers ymnites aux mains du peuple ymnite."