Date de publication28 Nov 2022 - 12:32
Code d'article : 574919

Le CGRI arrête le chef de file d'une chaîne de télévision hostile basée au Royaume-Uni

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- L'un des chefs de file d'une chaîne de télévision hostile basée à Londres et se faisant appeler "Iran International" a été arrêté dans la ville de Khoy, dans le nord-ouest de l'Iran.
Le CGRI arrête le chef de file d
La base Hamzeh Seyed al-Shohada des forces terrestres du CGRI a annoncé lundi dans un communiqué que le meneur de cette chaîne de télévision hostile basée à Londres, que Téhéran a inscrite sur sa liste noire des organisations terroristes en raison de son rôle dans l'organisation de violentes émeutes dans le pays, a été identifié et arrêté par les forces du CGRI à Khoy.

Suite aux récents troubles dans la ville provinciale, le principal agent de la chaîne de télévision qui incitait les gens à prendre des mesures contre la sécurité avait prévu de prendre des mesures de sabotage ici, mais il a été arrêté après une opération compliquée, selon le communiqué.

Financée par l'Arabie saoudite, la chaîne de télévision dite Iran International a été fondée à Londres en 2017 dans le cadre d'une campagne de propagande contre le gouvernement iranien.

La chaîne de télévision a ouvertement fait la promotion des monarchistes, du très célèbre groupe terroriste Mujahedin Khalq Organization (MKO) et, plus significativement, des terroristes séparatistes, en violation de la réglementation britannique sur les médias.

Récemment, Téhéran a désigné la chaîne comme une organisation terroriste en raison de son rôle dans l'attisement des flammes de la violence lors des émeutes en Iran.

Le 30 novembre, le ministère iranien du renseignement a publié une déclaration annonçant qu'il considère toute coopération avec la chaîne de télévision comme un acte terroriste. 

"Iran International" alimente agressivement la propagande et la désinformation sur l'Iran depuis que Mahsa Amini, une Iranienne de 22 ans, est morte en garde à vue à la mi-septembre.

Bien que la police ait catégoriquement déclaré que sa mort était due à des causes naturelles, ce qui a même été attesté par le rapport médico-légal, la chaîne de télévision n'a rien laissé au hasard pour déformer la vérité.
https://www.taghribnews.com/vdcjvxeihuqeahz.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email