Date de publication23 Nov 2022 - 14:00
Code d'article : 574318

La Turquie va attaquer les militants des YPG avec des chars et des soldats

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Le président turc a déclaré mardi que la Turquie attaquerait les militants avec des chars et des soldats dès que possible après l'escalade des frappes de représailles le long de la frontière syrienne entre les forces turques et une milice kurde.
La Turquie va attaquer les militants des YPG avec des chars et des soldats
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a laissé entendre qu'Ankara prévoyait de déployer des forces terrestres pour attaquer la milice YPG soutenue par les États-Unis basée de l'autre côté de la frontière syrienne.

Selon Aljazeera, la Turquie accuse ce qu'elle considère être l'organisation mère des YPG, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), pour l'attentat du 13 novembre dans le centre d'Istanbul, qui a tué six personnes.

"Nous opérons depuis quelques jours contre les terroristes avec nos avions, nos canons et nos fusils", a déclaré Erdogan dans un discours. "Nous les extirperons tous dès que possible, avec nos chars, nos soldats", a rapporté Reuters.

En outre, le ministre de la Défense Akar a appelé à la fin du soutien américain aux YPG, affirmant qu'ils sont affiliés au groupe terroriste PKK.

Selon Aydin Selcen, un ancien haut diplomate turc, Ankara, Erdogan et d'autres acteurs comme le ministre de la Défense Akar ont clairement indiqué que la Turquie n'était pas satisfaite de l'équipement et de la formation par les États-Unis du YPG, qui est une extension directe du PKK en Syrie, et Ankara considère que le principal problème.
https://www.taghribnews.com/vdccs0qp42bqm18.cla2.html
votre nom
Votre adresse email