Date de publication3 Oct 2022 - 17:37
Code d'article : 567637

Récentes émeutes en Iran orchestrées par les régimes américain et israélien

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Le chef de la révolution islamique, l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei, a réagi aux récentes émeutes dans le pays, les qualifiant de complots des États-Unis et du régime sioniste.
Récentes émeutes en Iran orchestrées par les régimes américain et israélien
S'exprimant lors de la cérémonie de remise des diplômes aux cadets militaires à l'Université de formation des officiers Imam Hassan lundi matin, l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei a déclaré que ces récentes émeutes dans le pays sont conçues par les États-Unis et le régime sioniste et leurs acolytes.

"Leur principal problème réside dans un Iran fort et indépendant et dans les progrès du pays. La nation iranienne s'est avérée assez forte lors des événements récents et entrera courageusement en scène partout où cela sera nécessaire à l'avenir", a ajouté le dirigeant.

« Au cours des derniers développements, une injustice a été faite aux forces de l'ordre du pays, au Basij et à la nation iranienne. Bien sûr, la nation iranienne est sortie complètement forte comme elle l'a fait auparavant et le fera à l'avenir », a-t-il noté.

Se référant à la mort d'une jeune fille de 22 ans, Mahsa Amini, le chef a déclaré : "L'incident nous a profondément attristés, mais la réaction à cet incident sans enquête - descendre dans les rues, retirer le hijab d'autres femmes, incendier des mosquées, hussainiyas, les voitures des gens - n'était pas normal.

L'Iran a été témoin d'incidents de violence de rue ces derniers jours à la suite du décès de Mahsa Amini à l'hôpital après son arrestation par la police.

Malgré des éclaircissements sur les circonstances entourant la mort d'Amini, de violentes manifestations ont conduit à des attaques contre des agents de sécurité et des actes de vandalisme contre des biens publics ainsi que des ambulances et des véhicules de police.

Soulignant que ces émeutes étaient planifiées, l'ayatollah Khamenei a déclaré que si ce n'était pas le cas de cette jeune fille, ils auraient créé une autre excuse pour créer l'insécurité et le chaos dans le pays.

"Je dis explicitement que ces émeutes et ces insécurités ont été conçues par les États-Unis et le régime usurpateur et faux sioniste, et leurs mercenaires et certains Iraniens traîtres à l'étranger les ont aidés", a noté le dirigeant, conseillant à certaines personnalités politiques du pays d'être vigilantes quant à la complots et plans d'étrangers.

Déclarant que le regret des Américains pour la mort d'une fille est un mensonge, l'ayatollah Khamenei a déclaré que les chefs de trois branches du pays ont exprimé leurs regrets pour l'incident [la mort de Mahsa Amini] et ont promis d'enquêter sur les détails de l'incident.

Immédiatement après la mort d'Amini, Raeisi a ordonné au ministre iranien de l'Intérieur, Ahmad Vahidi, d'enquêter sur les détails de l'incident avec « urgence et précision » et de soumettre un rapport sur les résultats.

Soulignant la motivation des gouvernements étrangers à créer le chaos et l'insécurité dans le pays, le dirigeant a déclaré qu'ils [les gouvernements étrangers] ne peuvent pas tolérer un pays qui progresse vers le pouvoir tous azimuts. "Afin d'arrêter la progression des Iraniens, ils ont prévu de fermer les universités et de rendre les rues peu sûres et d'impliquer les autorités dans de nouveaux dossiers dans le nord-ouest et le sud-est du pays."

Soulignant que l'ennemi se trompe dans ses calculs sur le nord-ouest et le sud-est du pays, l'ayatollah Khamenei a déclaré que l'ennemi cherchait à semer le chaos et à détruire la sécurité du pays.

Le Leader a poursuivi en disant que les États-Unis ne sont pas seulement contre la République islamique, mais aussi contre un Iran fort et indépendant.
http://www.taghribnews.com/vdcipyawyt1aqq2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email