Date de publication27 Sep 2022 - 19:23
Code d'article : 566888

Des colons juifs attaquent la mosquée al-Aqsa sous protection policière

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)-Célébrant leur Nouvel An, Rosh Hashanah, les colons juifs ont attaqué l'enceinte de la mosquée al-Aqsa dans la vieille ville occupée d'al-Qods, soutenus par les forces du régime de Tel Aviv.
Des colons juifs attaquent la mosquée al-Aqsa sous protection policière
L'agence de presse officielle palestinienne Wafa a cité des témoins oculaires disant que les colons ont fait irruption dans le site mardi par la porte marocaine du côté ouest de l'enceinte, qui est sous le contrôle du régime israélien depuis le début de l'occupation de l'est d'al-Qods et Cisjordanie en 1967.

Ils se sont ensuite lancés dans une visite provocante à l'intérieur de l'enceinte et ont exécuté des rituels talmudiques.

D'autres groupes de colons attendaient à l'extérieur de la porte marocaine, également connue sous le nom de porte Maghariba, pour être autorisés à entrer pour l'incursion.

Des groupes de droite israéliens ont appelé à la prise d'assaut de l'enceinte de la mosquée al-Aqsa afin d'y accroître la présence juive alors que les Juifs célèbrent Roch Hachana du lundi au mercredi.

Les groupes extrémistes de droite appellent ouvertement à transformer le lieu saint en lieu de culte juif et à démolir les sanctuaires islamiques afin de construire un temple juif à cet emplacement.

Les législateurs et les colons israéliens purs et durs prennent régulièrement d'assaut l'enceinte de la mosquée al-Aqsa dans la ville occupée, un geste provocateur qui exaspère les Palestiniens. Ces cambriolages massifs de colons ont presque toujours lieu à la demande de groupes de temples soutenus par Tel-Aviv et sous les auspices de la police israélienne à al-Qods.

L'enceinte de la mosquée al-Aqsa, qui se trouve juste au-dessus de la place du Mur occidental, abrite à la fois le Dôme du Rocher et la mosquée al-Aqsa.

En juillet, des colons israéliens ont fait irruption dans l'enceinte avant la fête musulmane de l'Aïd al-Adha. Les forces israéliennes ont également attaqué des fidèles musulmans, leur ont tiré des grenades lacrymogènes et ont arrêté un certain nombre d'entre eux.

Le régime israélien permet la visite juive d'al-Aqsa malgré le fait qu'un accord signé entre Israël et le gouvernement jordanien à la suite de l'occupation par Israël de l'est d'al-Qods en 1967 interdit le culte non musulman dans l'enceinte.

Au début du mois d'octobre de l'année dernière, un tribunal israélien a confirmé l'interdiction des prières juives dans l'enceinte de la mosquée al-Aqsa, après qu'une décision antérieure d'un tribunal inférieur ait suscité l'indignation des Palestiniens et du monde musulman.

Le juge du tribunal de district d'al-Qods Aryeh Romanov a confirmé le 8 octobre qu'il était interdit aux Juifs de pratiquer leur culte ouvertement sur le site et que seuls les musulmans étaient autorisés à y prier.
http://www.taghribnews.com/vdcfcvdtcw6dvca.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email