Date de publication27 Sep 2022 - 15:19
Code d'article : 566882

Le radar « SEPEHR » de chez nous sera bientôt opérationnel 

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Le commandant adjoint de la défense aérienne de l'armée iranienne, le général de brigade Alireza Elhami, a déclaré que le radar "SEPEHR" de fabrication nationale d'une portée de 3 000 km sera mis en service dans un avenir très proche.
Le radar « SEPEHR » de chez nous sera bientôt opérationnel 


Il a fait ces remarques mardi à l'occasion de la Semaine de la défense sacrée.

Commentant le rôle clé et important de la défense aérienne de l'armée au cours des huit années de guerre imposée par l'Irak contre l'Iran en 1980-1988, le général a déclaré que le chef de la révolution islamique avait mis un accent particulier sur le renforcement du système de défense aérienne comme première priorité de le pays qui doit être sérieusement pris en considération.

« Nous faisons désormais partie des dix premières puissances mondiales… dans certains domaines. Nous mettrons bientôt en service un radar Sepehr (au-dessus de l'horizon (OTH)) de chez nous", a-t-il souligné.

Alors qu'un certain nombre de pays dans le monde peuvent posséder un tel radar, moins de cinq États ont le savoir-faire technique pour le produire localement, a poursuivi le commandant.

Le radar « SEPEHR » de chez nous sera bientôt opérationnel : le Cmdr.

Il a poursuivi en disant que le radar Sepehr (Sky) sera opérationnel dans un avenir proche, notant qu'il a une portée de 3 000 kilomètres et donne à la Force de défense aérienne iranienne le dessus dans les opérations.

Le radar peut surveiller toutes sortes d'avions, allant des avions de ligne commerciaux, des avions de combat et des avions militaires de commandement et de contrôle aux avions équipés de stations de relais radio et de véhicules aériens sans pilote, a déclaré le commandant.

"Il peut détecter toutes les menaces aériennes et fournir les informations nécessaires à la prise de décision et aux contre-mesures", a souligné Elhami.

Le haut commandant iranien a également déclaré que le système de missiles à longue portée, routier et sol-air Bavar-373 (Belief-373) entrerait en service dans un proche avenir, ajoutant que le système peut détecter des cibles ou des avions à plus de 300 kilomètres.

Elhami a souligné que les experts iraniens s'efforcent d'améliorer la portée du système de missile sol-air tactique Sayyad (Hunter) et de l'augmenter à 120 kilomètres.

Les experts et techniciens militaires iraniens ont réalisé ces dernières années des progrès substantiels dans la fabrication d'une large gamme d'équipements indigènes, rendant les forces armées autosuffisantes.

Les responsables iraniens ont averti à plusieurs reprises que le pays n'hésiterait pas à renforcer ses capacités militaires, y compris sa puissance de missiles, qui sont entièrement destinées à la défense, affirmant que les capacités de défense de la République islamique ne feraient jamais l'objet de négociations.
http://www.taghribnews.com/vdcjomei8uqemoz.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email