Date de publication23 Jun 2022 - 15:29
Code d'article : 554641

Téhéran et Moscou s'opposent à la présence de puissances étrangères en mer Caspienne

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Lors d'une rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères à Téhéran mercredi, le président iranien a souligné que Téhéran et Moscou s'opposent à la présence militaire étrangère dans la région de la Caspienne.
Téhéran et Moscou s
L'ayatollah Ebrahim Raïssi a rencontré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, mercredi soir. Il a décrit les consultations et les entretiens continus entre les chefs d'Etat et les responsables iraniens et russes comme un signe de la volonté sérieuse des deux pays d'ouvrir une nouvelle ère de coopération stratégique bénéfique pour les deux nations, y compris dans le domaine économique.

Après la présentation par le ministre russe des Affaires étrangères d'un rapport sur la situation actuelle de la coopération économique croissante de son pays avec la République islamique d'Iran, M. Raïssi a déclaré que "le renforcement de la coopération et de la coordination est un moyen efficace de contrer les sanctions économiques et l'unilatéralisme des États-Unis contre les pays indépendants."

Toujours après que le ministre russe des Affaires étrangères a présenté un bref rapport sur la dernière situation sur le terrain en Ukraine, le président a souligné l'importance de mettre fin à la guerre le plus rapidement possible et la volonté de la République islamique d'Iran de contribuer à trouver une solution diplomatique au conflit.

"Il ne fait aucun doute que les provocations des États-Unis et de l'OTAN sont à l'origine de ces conflits", a déclaré M. Raïssi, soulignant la nécessité de faire face à la politique expansionniste de l'OTAN dans d'autres régions du monde, notamment en Asie occidentale, dans le Caucase et en Asie centrale.

Soulignant l'importance de la coopération des pays voisins dans la région de la mer Caspienne, le président a insisté sur l'interdiction de toute présence militaire étrangère dans la région, compte tenu notamment de la situation exceptionnelle sur les côtes de la République islamique d'Iran.

Le ministre des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, a quant à lui donné des explications détaillées sur les dimensions de la coopération Téhéran-Moscou, y compris dans le domaine économique, et a souligné la volonté et l'intérêt de son pays à promouvoir sa coopération avec la République islamique d'Iran à un niveau stratégique.

Soulignant l'importance de l'adhésion de l'Iran à l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), le ministre russe des Affaires étrangères a réitéré le soutien de son pays à l'expansion du rôle de l'Iran dans les organisations régionales et internationales.
http://www.taghribnews.com/vdcjxxeivuqeimz.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email