Date de publication21 Jun 2021 - 12:59
Code d'article : 508665

Les négociations sur le nucléaire iranien ne seront pas illimitées

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Dans une note adressée aux médias ce lundi, des diplomates européens de la troïka ont souligné que les discussions visant à relancer l'accord sur le nucléaire iranien, le PAGC, ne pouvaient pas être bloquées et que les questions les plus difficiles des discussions de Vienne n'avaient pas encore été résolues.
Les négociations sur le nucléaire iranien ne seront pas illimitées
Après les États-Unis, qui insistent sur la nécessité de poursuivre les négociations nucléaires pour relancer le PAGC entre l'Iran et les P4+1, les diplomates européens insistent à leur tour sur la nécessité de conclure ces négociations.

Lundi, l'agence Reuters a rapporté que les responsables occidentaux estiment que les discussions avec l'Iran ne peuvent se poursuivre pendant une période incertaine et sans conclusion.

Les responsables occidentaux ont averti Téhéran dimanche que les négociations visant à relancer son accord nucléaire ne pourraient pas se poursuivre indéfiniment.

Selon le rapport, les diplomates de France, d'Allemagne et du Royaume-Uni, dans une note adressée aux médias et aux journalistes, ont également déclaré : "Comme nous l'avons déjà dit, le temps ne joue en faveur de personne. Ces discussions ne peuvent pas être illimitées", ajoutant que les questions les plus difficiles doivent encore être résolues.

Le sixième cycle de négociations de Vienne visant à relancer le PAGC a débuté dans la capitale autrichienne le samedi 12 juin. Le même jour, le vice-ministre iranien des affaires étrangères chargé des affaires politiques, Seyyed Abbas Araghchi, a déclaré que la République islamique d'Iran n'accepterait certainement que de satisfaire à ses principales exigences.
http://www.taghribnews.com/vdcepv8nnjh87pi.d9bj.html
votre nom
Votre adresse email