Date de publication13 Jun 2021 - 15:29
Code d'article : 507662

Les manifestants anti-Netanyahou célèbrent leur victoire avant l'éviction

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Des centaines de manifestants se sont rassemblés à Qods occupée "une dernière fois" pour célébrer leur "victoire", à l'approche d'un vote crucial à la Knesset, qui est pratiquement assuré de chasser Benjamin Netanyahu du pouvoir.
Les manifestants anti-Netanyahou célèbrent leur victoire avant l
Quelque 2 000 personnes ont défilé à travers Qods pour se rassembler et applaudir devant la résidence du Premier ministre samedi, faisant un tour de piste dans leur croisade anti-Netanyahu. Au cours de l'année écoulée, les manifestations en Israël ont eu lieu presque toutes les semaines, parfois en violation des restrictions coronaires sur les rassemblements de masse, et se terminant souvent par des arrestations et des échauffourées avec la police, rapporte RT.

"Après avoir passé cette année de sang, de sueur et de larmes, à sortir dans les rues, sans savoir si cela va changer quelque chose... Nous pouvons certainement nous permettre de faire la fête en ce moment", a déclaré l'un des manifestants, Or Biron, au site Ruptly de RT.

"La protestation est la principale cause de l'effondrement du gouvernement Netanyahou et maintenant nous allons avoir demain un nouveau gouvernement, et oui, les chances sont de 99%", a déclaré Mossi Raz, un membre de la Knesset pour le parti social-démocrate de gauche Meretz.

Après 12 ans au pouvoir, M. Netanyahou devrait être remplacé par un gouvernement de coalition "de changement", dirigé par l'ancien collaborateur Naftali Bennett et le politicien d'opposition Yair Lapid, avec le soutien d'un parti religieux arabe.

Si la coalition très mince de Lapid et Bennett est approuvée par la Knesset dimanche, elle permettra d'éviter la tenue d'une nouvelle élection générale. Le régime en a organisé quatre au cours des deux dernières années, sans parvenir à former un gouvernement majoritaire.

M. Netanyahou a tenté de bloquer la nouvelle coalition sur un point de détail, mais il a été renversé par M. Rivlin, qui quittera lui-même ses fonctions le 9 juillet, à la fin de son mandat, pour être remplacé à son poste protocolaire par l'ancien chef du parti travailliste Isaac Herzog.
http://www.taghribnews.com/vdcai0nmu49nwi1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email