Date de publication1 Jun 2021 - 13:17
Code d'article : 506248

Toutes les sanctions imposées à l'Iran doivent être entièrement levées

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Affirmant que la prolongation des négociations nucléaires n'est pas en faveur de l'Iran, un membre de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du parlement iranien a déclaré que toutes les sanctions imposées à l'Iran doivent être entièrement levées.
Toutes les sanctions imposées à l
Dans une interview accordée à l'agence de presse Mehr le mardi, Fada-Hossein Maleki a réaffirmé que la prolongation des négociations n'est pas en faveur de la République islamique d'Iran, appelant à la levée complète des sanctions imposées contre le pays.

Concernant l'évaluation de la performance du gouvernement au cours des huit dernières années, le législateur a déclaré que l'un des principaux problèmes du gouvernement au cours des huit dernières années était qu'il a lié toutes les questions au Plan d'action global conjoint (PAGC) et aux relations avec les pays occidentaux, de sorte que le prix des produits de base dans le pays a été sévèrement affecté par le résultat du PAGC.

Ces dernières années, la plupart des unités industrielles et de production du pays ont été fermées et ont fait faillite parce qu'on avait promis aux gens que si le PAGC était signé, la production serait florissante dans le pays, mais il a été constaté que le PAGC n'a rien apporté au pays, a-t-il dit, ajoutant : "Le gouvernement n'aurait pas dû lier l'amélioration de la situation de la production au PAGC alors que cette question était liée aux capacités et au potentiel nationaux."

Actuellement, les responsables gouvernementaux se concentrent à nouveau sur les négociations, a-t-il ajouté.

Ailleurs dans ses remarques, Maleki a fait référence à l'élection présidentielle Iran 2021 qui aura lieu le 18 juin et a déclaré que les États-Unis et les pays occidentaux surveillent certainement les élections présidentielles en Iran.

Dans ces circonstances, tous les candidats à la présidence doivent être vigilants et insister unanimement sur la nécessité d'une levée complète des sanctions, a-t-il ajouté.

 
http://www.taghribnews.com/vdcjxmeiouqey8z.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email