Date de publication14 May 2021 - 15:07
Code d'article : 503867

Le plus haut général iranien appelle à la formation d'une coalition pour traiter la question palestinienne

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le chef d'état-major des forces armées iraniennes a condamné la nouvelle vague d'atrocités du régime sioniste contre le peuple palestinien, appelant à la formation d'une coalition "stratégique et authentique" pour résoudre la question de la Palestine en tant que préoccupation commune du monde musulman.
Le plus haut général iranien appelle à la formation d
Dans un message publié jeudi, le général de division Mohammad Hossein Baqeri a fermement condamné les activités criminelles du régime israélien qui ont tué et blessé des dizaines de Palestiniens, dont des enfants et des femmes sans défense, ces derniers jours.

Il a également déploré la réponse muette des défenseurs autoproclamés des droits de l'homme à l'agression israélienne, décrié le soutien des États-Unis aux crimes israéliens, et appelé tous les musulmans, les gouvernements islamiques, ainsi que les organisations régionales et internationales, qui se sont engagés à sauvegarder les droits des nations, à établir une coalition stratégique, authentique et puissante afin de traiter la question de la Palestine comme la préoccupation commune du monde musulman et le facteur de l'unité musulmane.

Le commandant supérieur a souligné que les activités criminelles du régime sioniste méprisable renforceront certainement l'unité et la résistance de la nation palestinienne jusqu'à la victoire finale.

À ce moment critique, les nations musulmanes et le peuple de Palestine n'oublieront jamais l'acte de trahison de certains États arabes qui ont normalisé leurs relations avec le régime sioniste usurpateur et meurtrier d'enfants, a-t-il noté.

Le général Baqeri a enfin averti le régime sioniste et ses partisans régionaux et extrarégionaux, principalement le régime terroriste américain, que le front de résistance islamique a ouvert la voie à la libération de la Palestine et de la mosquée d'Al-Aqsa et à l'élimination définitive du régime israélien de la région.

Les agressions et les violations du régime israélien contre les Palestiniens ont connu un pic choquant depuis le début du mois de jeûne sacré du Ramadan.

Depuis le début du Ramadan, l'armée israélienne et les colons illégaux ont lancé des répressions brutales contre les Palestiniens dans tout le territoire occupé de la Cisjordanie. La plus grande partie de la violence a visé la ville sainte de Jérusalem (al-Qods), où l'armée et les colons ont essayé d'empêcher les Palestiniens de se rassembler et d'accomplir leurs devoirs religieux.

Les mesures barbares ont vu le régime attaquer des milliers de fidèles palestiniens dans l'enceinte de la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville d'al-Qods.


Israël a continué vendredi à bombarder la bande de Gaza de frappes aériennes et d'obus d'artillerie, faisant fi des appels au calme lancés par la communauté internationale, tout en intensifiant le déploiement de troupes et de chars près de l'enclave palestinienne assiégée.

 
http://www.taghribnews.com/vdcd9s0k5yt0zj6.4a2y.html
votre nom
Votre adresse email