Date de publication8 May 2021 - 17:18
Code d'article : 503067

La Libye dément l'attaque du Conseil de la Présidence par des groupes armés

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-La Libye a démenti samedi que des groupes armés aient pénétré dans un hôtel où se tiennent les réunions de son Conseil de la Présidence.
La Libye dément l
Un haut responsable du nouveau Conseil de la Présidence libyenne a nié samedi que des groupes armés aient pénétré dans un hôtel où l'organe se réunit, minimisant ainsi un incident qui semblait illustrer les risques auxquels le gouvernement d'unité est confronté, a rapporté Reuters.

Plus tôt, la porte-parole du Conseil avait déclaré que des groupes armés avaient pris d'assaut l'hôtel Corinthia vendredi, tout en précisant que personne de l'organe ne se trouvait dans le bâtiment à ce moment-là.

"Il n'y a pas eu d'enlèvement, de coups de feu ou d'attaque contre moi ou l'hôtel", a déclaré le chef du bureau du Conseil de la présidence, Mohamed al-Mabrouk, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, ajoutant qu'il se trouvait dans l'hôtel au moment de l'incident.

M. Mabrouk a indiqué que le chef du Conseil de la présidence, qui fait office de chef de l'État libyen, allait pour l'instant rencontrer les groupes concernés.

Le Conseil de la présidence a été choisi dans le cadre d'un processus facilité par les Nations unies, qui a également permis de sélectionner un nouveau gouvernement d'unité nationale, entré en fonction en mars, en remplacement des administrations rivales de l'est et de l'ouest.

Les groupes armés basés dans l'ouest de la Libye ont exprimé leur colère à l'encontre de la ministre des affaires étrangères du gouvernement d'union nationale, Najla el-Mangoush.
 
http://www.taghribnews.com/vdcfvmdtew6dxxa.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email