Agence de presse TAGHRIB (APT) 13 Jan 2021 - 13:02 http://www.taghribnews.com/fr/news/489482/allégation-américaine-de-lien-l-iran-avec-al-qaida-est-signe-désespoir -------------------------------------------------- Titre : Allégation américaine de lien de l'Iran avec Al-Qaida est signe de désespoir  Taghrib (APT) -------------------------------------------------- Taghrib(APT)-Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a rejeté les fausses accusations de liens entre l'Iran et Al-Qaïda lancées par le secrétaire d'Etat américain sortant, comme étant un signe de la frustration de Washington et de l'échec de sa politique de pression maximale sur Téhéran. Texte : Dans une dclaration faite mardi, Khatibzadeh a rejet l allgation de Mike Pompeo comme tant une reprise d anciennes accusations. "Rpter les accusations et montrer des documents fabriqus sous le nom de rvlation d informations confidentielles par Pompeo, le secrtaire d Etat amricain, dans la semaine qui reste avant la fin du rgime rebelle de Trump, montre leur dsespoir et l chec de la politique de pression maximale contre l Iran", a-t-il dclar. "Le recours de tels stratagmes et des affirmations sans fondement ne peut en aucun cas aider le rgime terroriste amricain corriger sa voie, qui est pleine d erreurs, et restaurer l image injustifiable des responsables de ce rgime", a not Khatibzadeh. "Auparavant, Pompeo avait, une fois de plus, l poque o il tait la tte de la CIA, et en change de ptrodollars, cherch tablir un lien fabriqu entre l Iran et Al-Qaida afin d utiliser le chantage et la fausse propagande pour lever la responsabilit et la pression sur les allis des Etats-Unis, qui taient les accuss dans le cas d Al-Qaida et du soutien au dsastre du 11 septembre", a-t-il ajout. "Cependant, jusqu la fin du mandat de l administration Trump, il n a pas russi faire croire aux tats-Unis et l opinion publique mondiale l histoire qu il avait invente", a dclar le porte-parole. Il a soulign que les responsables iraniens ont donn la bonne rponse ces jeux de reproches et ces scnarios de style hollywoodien pendant toutes ces annes. "La Rpublique islamique d Iran, qui a elle-mme t victime du terrorisme d tat amricain et des groupes qu il a soutenus, a un pass brillant et dfendable dans la lutte contre Al-Qada et le terrorisme de Daech, et pense que cette page du spectacle mis en scne par le camp radical aux tats-Unis ne contribuera pas leur soif et leur dpendance aux sanctions ou aux actes visant dclencher des tensions", a dclar le porte-parole, selon le site web du ministre des affaires trangres.