Agence de presse TAGHRIB (APT) 29 Mar 2020 - 20:48 http://www.taghribnews.com/fr/news/456829/la-coalition-saoudienne-sait-la-puissance-des-forces-de-défense-aérienne-du-yémen -------------------------------------------------- Titre : La coalition saoudienne sait la puissance des forces de la défense aérienne du Yémen Taghrib (APT) -------------------------------------------------- Avouons que le coup de maître d'Ansarallah est trop dur à amortir : Ansarallah a mis littéralement Riyad échec et mât, en lui proposant un échange de prisonniers :  les combattants palestiniens détenus par Riyad sur l'ordre US/Israël, contre un pilote et quatre officiers saoudiens.  Si l'Arabie des Salmane refuse, ce sera le signe de son total mépris pour ses propres soldats, tendance qui se confirme d'ailleurs à la lumière de la purge menée au sein de l'armée saoudienne. Et s'il accepte, cela relèverait de la pure capitulation face à la Résistance. Ce dimanche à l'aube, l'Arabie des Salmane a envoyé ses avions bombarder la capitale yéménite Sanaa mais sa surprise a été bien grande quand la DCA d'Ansarallah et ses missiles Fater-1 se sont mis à intercepter les F-15 puis à les refouler du ciel de la capitale. Cela veut dire que la Résistance a réussi non seulement à placer le ciel de Sanaa sous la protection balistique mais aussi et peut-être à réussir à créer l'ébauche d'un système de DCA intégré avec des éléments en connexion étendus aussi à al-Jawf et à Maarib.  Texte : Le porte-parole des forces armes ymnites, Yahya Saree y est revenu : La DCA de l arme a russi faire fuir des avions de combat de la coalition d agression dans le ciel de Sanaa sans qu ils puissent procder des frappes ariennes. L arme a utilis le systme de dfense arienne Fater-1 qui a fonctionn merveille, a-t-il prcis avant de rappeler que ce mme systme de DCA avait, dj, fait fuir des F-15 et des F-16 du ciel d al-Jawf et de Sirwah Maarib. Le 23 fvrier, Ansarallah a dvoil quatre systmes de DCA, Saqeb-1, Saqeb-2, Saqeb-3 et Fater-1 qui sont une version amliore de SAM 6. Mais ce n est pas uniquement dans le ciel de Sanaa que l Arabie a subi une nouvelle dculotte. A en croire les mdias saoudiens qui ne passent pas pour tre des sources fiables, deux fortes explosions auraient t entendues ce dimanche matin Riyad. Le rgime saoudien a mme annonc avoir intercept "deux missiles dans le ciel de Riyad". L information a t galement reprise par Al-Alam qui citant des activistes saoudiens, fait tat de deux explosions dans la capitale saoudienne. Si Ansarallah confirme cette double frappe, cela veut dire que le systme de DCA ymnite et les units de frappes balistiques oprent dsormais de faon quasi simultane, et ce, trs visiblement dans le cadre d un rseau intgr. Al-Alam rapporte d ailleurs que les missiles tirs contre Riyad ont suivi de peu des explosions qui ont secou la ville de Jizan dans le sud du pays. Que le Patriot ait intercept ou pas les engins, cela n est pas l enjeu. Ce qui importe en effet c est qu au 2194 me jour de la guerre que Riyad a dclench contre le Ymen l instigation des USA et d Isral, la Rsistance ymnite qui s impose de tout son poids comme un acteur rgional part entier, tenant tte aux Etats-Unis et leurs allis et ayant son mot dire aussi bien en Palestine, qu en Irak, voire au Liban, Riyad est sous le feu conjugu des missiles et des drones d Ansarallah sans pouvoir comme les cinq dernires annes frapper les villes ymnites de retour: la ceinture terrestre qu Ansarallah a cr au sud de l Arabie saoudite en librant al-Jawf, Nehm, et bientt Maarib et en largissant son champ de tir sur le territoire saoudien tend s accompagner d une bulle de dfense arienne. Trois missiles Zelzal-1 ont t tirs en direction des forces de la coalition saoudienne dans la province d Assir dans le sud de l Arabie saoudite. Pour le reste, alkhabaralyemeni a diffus une vido mettant en scne le nime ratage du Patriot saoudien intercepter les missiles. Aurora Intel qui surveille tous les mouvements ariens dans le ciel du Moyen-Orient affirme que les images diffuses d un "missile qui explose" ne sont pas celles des missiles tirs contre Riyad mais appartient la DCA saoudienne : ce serait des "PAC 3" made in US qui "ne parvient pas intercepter mais explose dans le ciel.