Date de publication3 Oct 2022 - 15:16
Code d'article : 567613

Les sionistes utilisent les bases des terroristes dans le nord de l'Irak

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Déclarant que le régime utilise des bases terroristes dans le nord de l'Irak, le commandant des forces terrestres du CGRI a déclaré que ses forces avaient atteint 40 cibles avec des dizaines de drones suicides dans cette région.
Les sionistes utilisent les bases des terroristes dans le nord de l
Parlant de la récente opération de l'IRGC Ground Force dans la destruction des bases terroristes dans la région du Kurdistan irakien, le général de brigade Mohammad Pakpour a déclaré que l'Iran avait averti la région du Kurdistan irakien que la présence et l'activité de groupes terroristes près de ses frontières occidentales ne seraient pas toléré.

Il y a environ un mois et demi, le ministère du Renseignement a identifié et arrêté le groupe terroriste qui prévoyait de commettre des actes de sabotage sur les installations nucléaires d'Ispahan, a-t-il ajouté, affirmant que dans leurs aveux, il est indiqué que le régime sioniste envoie des équipes entraînées qui ont été sélectionnés parmi ces groupes terroristes pour mener des activités terroristes à l'intérieur de l'Iran.

Après l'entrée illégale d'équipes armées liées aux groupes terroristes dans les villes frontalières iraniennes ces derniers jours, il a ajouté : « Dans ce but, nous avons d'abord commencé à bombarder les bases des terroristes aux frontières de notre pays avec de l'artillerie et des roquettes, puis nous avons frappé les bases d'éléments terroristes jusqu'à 130 kilomètres de profondeur des frontières de notre pays. Dans certaines régions, nous avons touché environ 40 cibles avec plus de 70 missiles et des dizaines de drones suicides

Selon des informations, les terroristes résidant dans le nord de l'Irak sont largement impliqués dans les récentes émeutes violentes en Iran en emportant des éléments armés et des armes pour soutenir des groupes d'émeutiers soutenus par l'étranger.

Ces voyous et émeutiers ont exploité les protestations contre la mort de Mahsa Amini, se livrant à des actes de vandalisme, à des effusions de sang et même à la profanation des lieux sacrés islamiques dans plusieurs villes iraniennes.

Depuis samedi dernier, les forces terrestres du CGRI ont lancé une série de raids aériens sur les positions des groupes terroristes basés au Kurdistan irakien.

Exhortant la région du Kurdistan irakien à démanteler les bases des groupes terroristes qui sèment la sédition contre la République islamique d'Iran, le général Pakpour a promis que l'opération se poursuivra jusqu'à ce que les groupes basés dans les régions du nord de l'Irak soient "complètement désarmés".
http://www.taghribnews.com/vdccsmqp12bqee8.cla2.html
votre nom
Votre adresse email