Date de publication3 Jul 2022 - 17:25
Code d'article : 555998

Un troisième navire iranien transportant du carburant accoste dans le port de Banias en Syrie

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)-Simultanément à la présence du ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian en Syrie, des sources médiatiques ont rapporté l'arrivée d'un nouveau pétrolier de la République islamique d'Iran au port de "Banias" dans le nord de la Syrie.
Un troisième navire iranien transportant du carburant accoste dans le port de Banias en Syrie
Le fioul qui a atteint le port de Banias est le résultat de l'activation de la ligne de crédit entre Damas et Téhéran, ont également rapporté les sources médiatiques.

Selon les rapports, il s'agit du troisième pétrolier qui est entré en Syrie au cours des dernières semaines.

Le président syrien Bachar al-Assad a signé une ligne de crédit iranienne lors d'une visite surprise à Téhéran en mai 2022, selon English Aawsat.

L'agence de presse officielle syrienne (SANA) a déclaré qu'Assad avait signé une "nouvelle phase" de la ligne de crédit, qui comprenait l'approvisionnement de la Syrie en énergie et autres matériaux de base pour combler la pénurie.

Une ligne de crédit est un prêt flexible accordé par une banque ou une institution financière, avec une somme d'argent définie à laquelle on peut accéder selon les besoins et qui est ensuite remboursée immédiatement ou sur une période de temps déterminée.

La première ligne de crédit ouverte par l'Iran à la Syrie remonte à 2013, avec un plafond s'élevant à 1 milliard de dollars avec des intérêts réduits, suivie d'une autre d'une valeur de 3 milliards de dollars pour financer les besoins du pays en pétrole et ses dérivés.
http://www.taghribnews.com/vdcf1tdtcw6dt1a.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email