Date de publication27 Jun 2022 - 16:26
Code d'article : 555207

Les États-Unis doivent convaincre l'Iran de respecter pleinement l'accord

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)-Disant que l'Iran s'est engagé à respecter l'accord et que ce sont les Etats-Unis qui se sont retirés de l'accord, Marandi a souligné que les Américains devraient convaincre l'Iran qu'ils appliqueront pleinement l'accord.
Les États-Unis doivent convaincre l
Mohammad Marandi, conseiller de l'équipe de négociation iranienne à Vienne, a fait ces remarques dans une interview accordée à Al-Araby Al-Jadeed.

Critiquant la violation du PAGC par les Etats-Unis et la politique de pression maximale, Mohammad Marandi a noté que l'Iran doit recevoir des garanties pour s'assurer que les Etats-Unis ne puissent plus facilement répéter leurs actions passées.

A la question de savoir si la reprise des pourparlers signifie que les Etats-Unis ont pris leur décision sur les questions non résolues, Marandi a répondu : "Non, les Américains n'ont pas encore pris la décision nécessaire."

Abordant les questions non résolues dans les pourparlers et le fait que le chef de l'ONU Josep Borell les a qualifiées de questions politiques, Marandi a déclaré : "M. Borrell a tendance à qualifier la question des garanties et de la levée des sanctions de politique, mais selon nous, il s'agit de questions purement juridiques et techniques."

"L'Iran ne permettra pas aux Américains de faire de l'arnaque, donc la question des garanties et des sanctions doit être résolue. Si M. Borrell considère que celles-ci sont politiques, il veut probablement dire que les Américains doivent prendre une décision politique", a-t-il ajouté.

"L'avenir des négociations dépend des décisions américaines car le gouvernement iranien a prouvé qu'il était sérieux", a-t-il poursuivi.

Soulignant que l'Iran n'a jamais abandonné les négociations, M. Marandi a fait référence aux actions nucléaires de Téhéran en réponse à la résolution du BdG et a déclaré que l'Iran a clairement fait savoir aux États-Unis que les actions dures et irrationnelles de l'Amérique donneront lieu à de nouvelles réponses.

Les Américains savent que la situation pour eux et les Européens est devenue plus difficile à cause de la guerre en Ukraine, il est donc dans leur intérêt de signer l'accord, a-t-il ajouté.
http://www.taghribnews.com/vdciuwawyt1awr2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email