Date de publication14 May 2022 - 17:56
Code d'article : 549563

Les journalistes étrangers en Iran condamnent l'assassinat d'Abu Akleh

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)-Les journalistes des médias étrangers basés à Téhéran ont publié une déclaration sur le martyre de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh par les forces du régime sioniste.
Les journalistes étrangers en Iran condamnent l
Voici le texte intégral de la déclaration :

Au nom de Dieu, le Compatissant, le Miséricordieux

En réponse au meurtre odieux et inexcusable de notre chère collègue vétéran, la journaliste d'Al Jazeera Mme Shireen Abu Akleh, par les occupants sionistes alors qu'elle couvrait les événements dans le camp de Jenin dans le nord de la Cisjordanie, nous, journalistes des médias étrangers basés à Téhéran, abhorrons ce crime et condamnons fermement l'attaque du régime sioniste contre la liberté d'expression et exprimons nos condoléances à la famille de la martyre, à nos collègues de la chaîne Al Jazeera et à toutes les voix en quête de liberté dans le monde qui veulent refléter la vérité.

Elle était une brillante journaliste et l'une des personnalités médiatiques les plus en vue en Palestine, dont les reportages tentaient de montrer au monde un aperçu de l'oppression palestinienne et de la cruauté des forces d'occupation sionistes, et elle est restée sur cette voie jusqu'au martyre.

Ce crime odieux révèle une fois de plus la nature terroriste du régime d'occupation, car les preuves et les témoins montrent que les forces d'occupation l'ont délibérément prise pour cible alors qu'elle avait respecté tous les codes professionnels et de sécurité des journalistes dans les zones de conflit. Ce crime lâche témoigne une fois de plus d'une tentative délibérée du régime sioniste d'intimider les journalistes pour qu'ils ne reflètent pas la vérité et ne divulguent pas les violations des droits de l'homme commises par le régime dans les territoires palestiniens. Un crime qui constitue un nouvel exemple de meurtre de civils palestiniens et une violation manifeste des droits de l'homme et du droit international par le régime sioniste.

Les journalistes des médias étrangers basés à Téhéran appellent les organisations internationales et juridiques à condamner ce crime et à poursuivre légalement ses auteurs en menant une enquête criminelle indépendante afin de mettre un terme à des décennies d'atrocités sionistes.

Que la martyre Shireen Abu Akleh soit bénie. Nous souhaitons de la patience aux membres de sa famille et à ses collègues et souhaitons de la détermination et du succès à ceux qui suivent son chemin.
http://www.taghribnews.com/vdcg3y9nwak9tn4.,pra.html
votre nom
Votre adresse email