Date de publication23 Oct 2021 - 17:42
Code d'article : 524023

Secrétaire général du CMREI appelle à la création de l'Union des pays islamiques

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le secrétaire Général du Conseil mondial du rapprochement des écoles (CMREI) a déclaré que l'objectif principal de la Conférence de l'Unité Islamique de l'année prochaine est de former l'Union des Pays Islamiques. Il a ajouté que le Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques (CMREI) a effectué les travaux théoriques et a déclaré que sur la base de ce que nous avons réalisé, la formation d'une telle Union est possible.
Secrétaire général du CMREI appelle à la création de l
Une réunion visant à échanger des points de vue s'est tenue avec la participation de personnalités sunnites des provinces de Sistan et Baluchestan, Golestan, Gilan, Bushehr, Fars et Kermanshah et du Hujjat ul-Islam val-moslamen le Dr. Hamid Shahriari.

M. Shahriari, dans ses remarques lors de cette réunion a mis l'accent sur la création de l'Union mondiale des pays islamiques et a déclaré que la formation d'une telle union était pratique, notant que l'Union européenne a été formé à un moment où au moins 70 à 85 millions de personnes avaient été tuées dans la Seconde Guerre mondiale.

Le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques (CMREI) a déclaré que, bien que les Européens aient commis de nombreuses effusions de sang et se soient massacrés les uns les autres pendant la seconde Guerre mondiale, ils ont malgré tout mis de côté leurs différences et ont formé l'Union européenne de manière rationnelle.
 
 Il a poursuivi en disant que lorsque nous disons que les pays islamiques devraient avoir une union, nous ne voulons pas dire qu'ils ne respectent pas leurs constitutions ou leurs frontières respectives, mais que ces pays peuvent poursuivre une monnaie commune, des positions mondiales communes et une circulation plus facile des musulmans au sein des États membres de l'Union islamique.

Le Dr. Shahriari a poursuivi son discours en décrivant le message de la révolution islamique comme étant international et universel et a rappelé que "si nous voulons transmettre le message international de la révolution islamique, nous devons également nous comporter de manière internationale", ajoutant que l'une des principales conditions préalables à un comportement universel est la sauvegarde des droits de tous les individus.

Il a décrit la justice comme le message social le plus important de l'Islam et a déclaré que le plus grand méfait selon l'Islam, est l'oppression. L'oppression est, en fait, le fait de piétiner les droits des autres.
 
Le haut clerc iranien a rencontré des personnalités sunnites de premier plan en marge de la semaine de l'unité islamique qui marque l'anniversaire de la naissance du prophète Mahomet (SAWA).
 

 
http://www.taghribnews.com/vdcauynme49nuw1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email