Date de publication19 Oct 2021 - 11:48
Code d'article : 523216

Les ennemis de l'islam essaient de créer des chaos dans les pays islamiques

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-L'ancien Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi a souligné la nécessité d'être prêt à faire face aux défis actuels, citant les tentatives des ennemis de semer le chaos dans les pays islamiques.
Les ennemis de l
L'ancien Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi a félicité l'arrivée de l'anniversaire de la naissance du prophète de l'Islam (SAWA) dans son discours prononcé à la cérémonie d'ouverture de la 35ième de la Conférence de l'Unité islamique et a exprimé sa satisfaction d'avoir assisté à la conférence.

"Cette conférence se tiendra en Iran qui, à lui seul, a été capable de former les plus grands savants de différentes écoles et religions à travers l'histoire", a-t-il suivi.

Se référant à la nomination de la Semaine de l'unité il y a 40 ans par l'imam Khomeini et à la tenue d'une conférence sur l'unité au cours de ces années, ainsi que l'accent mis par le guide suprême sur la question de l'unité, l'ancien Premier ministre irakien a déclaré : ''En Irak, l'ayatollah Sistani est le l'autorité du peuple irakien. Il nous a dit que les sunnites sont comme les membres de vos familles''.

Soulignant les efforts des forces étrangères et de certains éléments intérieurs pour créer la division parmi les musulmans et créer la peur et la terreur parmi eux, ainsi que la tromperie de certains adeptes de leurs religions et érudits, il a déclaré : ''Les ennemis cherchent à créer la destruction dans les pays islamiques afin qu'ils peuvent être plus facilement contrôlés.''

Abdul Mahdi a cité l'ingérence dans les affaires intérieures des nations comme une manifestation des efforts des ennemis pour affaiblir les pays islamiques, déclarant : « Malgré ces problèmes, les musulmans ont fait des progrès dans divers domaines à travers le monde.

Il a souligné que selon les statistiques occidentales, le nombre de musulmans dans le monde atteint 1,9 milliard de personnes, a-t-il déclaré : Cette statistique représente une part importante de la population mondiale et l'islam est l'une des cinq plus grandes religions du monde.

L' ancien Premier ministre irakien a poursuivi son discours en insistant sur la nécessité d'être prêt à faire face aux défis actuels, ajoutant : "Nous devons travailler pour créer l'unité et le rapprochement dans nos politiques et entre nos nations".
http://www.taghribnews.com/vdcdfs0k9yt0xx6.4a2y.html
votre nom
Votre adresse email