Date de publication8 Mar 2021 - 15:43
Code d'article : 495819

Le nom défunt Alizadeh est inoubliable dans le domaine du rapprochement islamique

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le regretté Alizadeh, en raison de sa profonde conscience et de sa profonde connaissance du concept de rapprochement et de sa présence à côté de l'ayatollah l'ayatollah Takhiri, a pris des décisions très appropriées et efficaces.
Le nom défunt  Alizadeh est inoubliable dans le domaine du rapprochement islamique
L'ayatollah Ahmad Moblaghi, membre de l'Assemblée des experts à l'occasion de l'anniversaire du regretté Dr Ghodratullah Alizadeh, vice-secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques, décédé des suites de la maladie du coronavirus l'année dernière, a pris la parole lors d'un webinaire en honneur du défunt. L'ayatollah Moblaghi a déclaré qu'il était une figure culturelle de premier plan et que ceux qui le connaissaient bien étaient profondément attristés par sa mort. "Le regretté Dr Alizadeh avait une personnalité spéciale à plusieurs aspects". D'une part, il avait suivi des cours de Hawza et était pleinement conscient des principes religieux. D'autre part, il avait également passé des études universitaires. Il a eu des expériences de direction à long terme après la révolution, en particulier avec défunt l'Ayatollah Tashkhiri et il le suivait toujours dans des activités à l'intérieur et à l'extérieur du pays, dans l'Organisation de la culture, le CMREI et certaines autres institutions, et sur la base de ses disciplines intellectuelles, scientifiques, culturelles et managériales, il a toujours été couronné de succès. En raison de sa connaissance approfondie et de sa familiarité avec le concept de rapprochement et des écoles islamiques, avec l'ayatollah Taskhiri, ils ont pris des décisions très appropriées et efficaces, et c'était très important pour quelqu'un qui allait gérer l'ensemble du complexe après l'ayatollah Taskhiri. "Il a toujours été actif de diverses manières, y compris dans le domaine de la recherche, du monde universitaire et des affaires internationales, et il a mené des activités considérables et remarquables."
 
«Lorsque l'ayatollah Tashkhiri m'a demandé en 1381 de prendre la responsabilité du centre de recherche de Qom, défunt Dr. Alizadeh gérait les personnels et  les finances et d'autres parties du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques, parce qu'il était toujours le compagnon de l'ayatollah. Les succès de l'ayatollah Taskhiri sont dus à des personnalités comme le défunt Dr. Alizadeh», a-t-il ajouté.
 
 
http://www.taghribnews.com/vdca6mnyo49noa1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email