Date de publication1 Mar 2021 - 16:26
Code d'article : 494908

L'Iran a défendu l'Azerbaïdjan et le Haut-Karabakh de toutes ses forces

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le secrétaire du Conseil du discernement du système islamiques Mohsen Rezaei a déclaré que l'Iran a défendu l'Azerbaïdjan et le Haut-Karabakh de toutes ses forces.
L

"Des milliers d'hommes iraniens ont été martyrisés pour libérer l'Azerbaïdjan des griffes des tsars, et la preuve se trouve au cimetière de Bakou", a-t-il déclaré lundi lors d'une conférence internationale sur la région du Karabakh dans la ville centrale de Qom.

"L'Azerbaïdjan n'est pas seulement notre voisin ; nous sommes une nation dans deux pays", a-t-il ajouté, "Nous et le peuple d'Azerbaïdjan sommes une nation avec une culture et une religion communes".

"Des milliers d'hommes iraniens ont été martyrisés pour libérer l'Azerbaïdjan des griffes des tsars, et cela peut être vu dans le cimetière de Bakou. Malheureusement, le gouvernement arménien, sous prétexte de défendre les Arméniens du Karabakh, a attaqué la région ; cependant, les gouvernements qui ont incité l'Arménie à l'attaquer ont laissé l'Arménie seule par la suite", a noté M. Rezaei.

Il a informé que "lors de la guerre de 1990, l'Iran a dépensé 43 millions de dollars pour les immigrants du Karabakh et nos frères azéris".

Exprimant son regret que, du temps de M. Heydar Aliyev, les relations entre l'Iran et l'Azerbaïdjan aient été quelque peu endommagées, il a déclaré: "Notre tâche principale est de créer une région autonome spéciale du Haut-Karabakh appartenant à l'Azerbaïdjan ; l'Arménie doit également remettre les territoires restants", a-t-il déclaré.

La conférence qui a débuté lundi matin réunit de hautes personnalités religieuses et politiques, dont Abbas Araghchi, le représentant du ministre des affaires étrangères, Mohsen Rezaei, le secrétaire du Conseil du discernement de l'Etat iranien, et Ali-Akbar Velayati, un conseiller principal du Guide de la Révolution islamique.

Des experts iraniens et internationaux aborderont l'événement sous différents aspects, notamment les responsabilités humanistes sur la question qui ont été mises en évidence dans les remarques du Guide de la Révolution islamique, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei.
http://www.taghribnews.com/vdciu5a5vt1a332.sbct.html
votre nom
Votre adresse email