Date de publication27 Jan 2021 - 15:10
Code d'article : 491045

L'inaction du Conseil de sécurité de l'ONU pendant des décennies a enhardi le régime israélien

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-L'ambassadeur et représentant permanent de l'Iran auprès des Nations unies a déclaré que l'inaction du Conseil de sécurité depuis des décennies a sérieusement encouragé le régime israélien à poursuivre effrontément tous ses actes illégaux.
L
Prenant la parole lors d'une réunion virtuelle du Conseil de sécurité des Nations unies sur "La situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne", Majid Takht-Ravanchi a critiqué l'inaction de la communauté internationale face aux crimes du régime sioniste, déclarant qu'elle doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire face à cette crise et prévenir sa détérioration et ses conséquences négatives sur la paix et la sécurité régionales et internationales.

 "Les Palestiniens ont mis fin à l'année 2020 alors que l'occupation de leurs terres et les brutalités de la puissance occupante persistaient, a-t-il poursuivi.

Le meurtre de plus de 70 Palestiniens, dont près de 20 femmes et enfants, les blessures de plus de 6740 autres, dont un grand nombre de femmes et d'enfants, la démolition ou la saisie de plus de 590 structures palestiniennes, ainsi que le déplacement de près de 690 personnes, ne sont que la partie émergée de l'iceberg des oppressions des forces israéliennes contre les Palestiniens en l'an 2020, a-t-il indiqué.

La puissance occupante a également poursuivi ses activités de colonisation illégales, a déclaré sa politique illégale d'annexion de nouvelles parties de la Palestine, et a également maintenu un blocus inhumain de la bande de Gaza, a marqué le représentant iranien.

En 2020, la situation et les souffrances des Palestiniens sont devenues multiples et se sont encore détériorées en raison de la pandémie COVID-19, a-t-il suivi.

Le régime israélien a également poursuivi son aventurisme militaire et ses pratiques déstabilisatrices dans la région, notamment en envahissant certains pays de la région, en particulier la Syrie. Il a également continué à saboter et à menacer ouvertement et de manière répétée les États de la région, a-t-il ajouté dans son discour le représentant de l'Iran auprès de l'ONU.

 
http://www.taghribnews.com/vdchkznkm23nwvd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email