Date de publication18 Jan 2021 - 15:59
Code d'article : 490039

L'UE exhorte le régime sioniste à mettre fin aux activités de colonisation en Cisjordanie

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-L'Union européenne a vivement critiqué la récente décision de Tel-Aviv d'autoriser la construction de 800 nouveaux logements dans les territoires palestiniens occupés, la qualifiant de contraire au "droit international".
L
Dimanche, l'UE a appelé le régime sioniste à "mettre fin à toute activité de colonisation" en Cisjordanie occupée, a rapporté M. Anadolu.

"La dernière décision du régime sioniste d'avancer des plans pour l'approbation et la construction de près de 800 nouvelles unités de colonies en Cisjordanie, est contraire au droit international et sape davantage les perspectives d'une solution viable à deux États", a déclaré un communiqué publié par le porte-parole de la Commission européenne pour les affaires étrangères.

La déclaration a exhorté les autorités sionistes à suspendre le processus d'appel d'offres pour la construction de nouvelles unités de logement pour une colonie entièrement nouvelle à Givat Hamatos.

Il a déclaré que ces mesures sapaient "l'évolution positive des accords de normalisation entre les sionistes et un certain nombre d'États arabes".

Lundi dernier, le Premier ministre du régime sioniste Benjamin Netanyahu a déclaré qu'il avait donné l'ordre de construire 800 unités de colonies en Cisjordanie.

Les autorités sionistes ont approuvé mercredi la construction de 530 nouvelles unités de colonies à Jérusalem-Est occupée.

Encouragé par le "Deal du siècle" du président américain Donald Trump, Benjamin Nétanyahou a annoncé en mai que son gouvernement allait officiellement annexer la vallée du Jourdain et tous les blocs de colonies en Cisjordanie.

La Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, est considérée comme un territoire occupé en vertu du droit international, ce qui rend illégales toutes les colonies juives qui s'y trouvent, ainsi que l'annexion prévue.

Une grande partie de la communauté internationale et l'UE ne reconnaissent pas la souveraineté d'Israël sur les territoires qu'il occupe depuis 1967.

Depuis 2001, l'UE a demandé à plusieurs reprises au régime de mettre fin à toutes les activités de colonisation et de démanteler celles qui existaient déjà.
http://www.taghribnews.com/vdcjtyexhuqehyz.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email