Date de publication18 Jan 2021 - 13:43
Code d'article : 490004

Les forces terrestres de l'armée de terre vont lancer l'exercice "Eghtedar 99" ce mardi

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le commandant des forces terrestres de l'armée iranienne, le général de brigade Kioumars Heydari, a annoncé que les forces commenceront à organiser un exercice, dont le nom de code est "Eghtedar 99", sur la côte de Makran mardi matin.
Les forces terrestres de l
Selon le commandant, l'exercice militaire se déroulera avec la participation des brigades aéroportées, des forces spéciales et des forces de réaction rapide de la force terrestre.

Il a souligné que les objectifs et les caractéristiques de cet exercice sont uniques, ajoutant que c'est la première fois que la Force Terrestre organise un exercice aussi agressif et orienté vers un but précis.

Toutes les tactiques utilisées dans cet exercice sont combinées, indigènes et créatives, qui sont définies en accord avec les nouvelles structures de la Force Terrestre de l'Armée de Terre, a-t-il ajouté.

Le général de brigade a déclaré que les armes utilisées dans cet exercice sont principalement fabriquées par les industries nationales, les spécialistes des forces terrestres et l'industrie de la défense du pays.

Il a souligné que le but principal de l'exercice est d'évaluer la mobilité et l'agressivité des forces terrestres.

Les opérations d'infiltration en surface et sous la surface et le déplacement vers des cibles navales ennemies font partie des autres programmes de cet exercice, a ajouté M. Heidari.

Dans cet exercice également, comme il l'a dit, des tactiques indigènes nouvelles et créatives seront mises en œuvre sur les rivages hypothétiques de l'ennemi afin d'augmenter le pouvoir de pénétration et l'attaque généralisée des unités des forces terrestres.

Comme indiqué, le commandant de l'armée iranienne, le général de division Abdolrahim Mousavi, sera présent pendant l'exercice.

La marine iranienne a lancé un exercice, dont le nom de code est "Eghtedar 99", sur la côte de Makran et dans le nord de l'océan Indien mercredi et jeudi derniers.

La manœuvre s'est déroulée dans un contexte de tensions accrues entre l'Iran et les États-Unis qui ont envoyé un porte-avions -USS Nimitz- et un sous-marin - USS Georgia- dans le Golfe Persique et déployé des bombardiers B-52 dans la région du Golfe Persique.
http://www.taghribnews.com/vdcbggbaarhb9gp.kiur.html
votre nom
Votre adresse email