Date de publication16 Jan 2021 - 13:27
Code d'article : 489800

Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à l'industrie métallurgique iranienne

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-L'administration Trump a annoncé vendredi des sanctions supplémentaires sur les armes conventionnelles de l'Iran et sur l'industrie des métaux dans ses derniers jours.
Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à l
Vendredi, les Etats-Unis ont renforcé leur pression sur Téhéran, alors que Washington a imposé de nouvelles sanctions sur des entités et des individus iraniens dans les derniers jours de la présidence de Donald Trump.

"Nous avons averti l'industrie que ceux qui font des affaires avec [Islamic Republic of Iran Shipping Lines] IRISL, ses filiales, et d'autres entités maritimes iraniennes, risquent des sanctions. Aujourd'hui, nous sanctionnons sept entités et deux individus pour de tels comportements", a déclaré le secrétaire d'État Mike Pompeo dans un communiqué, rapporté par l'Agence Anadolu.

L'IRISL a été sanctionnée par Washington en juin alors que les États-Unis ont affirmé que la ligne était "une ligne de transport maritime privilégiée pour les proliférateurs et les agents d'approvisionnement iraniens".

Les entités qui ont été sanctionnées comprennent l'Iran Freedom and Counter-Proliferation Act, la Jiangyin Mascot Special Steel Co. basée en RPC, la LTD Iran Transfo Company et la Zangan Distribution Transformer Company, la société Accenture Building Materials basée aux EAU, la Mobarakeh Steel Company d'Iran et la filiale de l'IRISL Sapid Shipping en vertu de cette loi.

Le ministère a également désigné Mohammad Reza Modarres Khiabani, le directeur général de l'IRISL, et Hamidreza Azimian, le directeur général de la Mobarakeh Steel Company.

Plus tôt dans la journée de vendredi, les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre l'Organisation des industries maritimes, l'Organisation des industries aérospatiales et l'Organisation des industries aéronautiques de l'Iran.

Le secrétaire d'État Mike Pompeo a fait cette annonce, affirmant que les organisations sanctionnées avaient un rôle dans la fabrication d'équipements militaires mortels pour l'armée iranienne et le Corps des gardiens de la révolution islamique.

Il a affirmé que chacune des entités fabriquait des équipements militaires mortels, y compris des bateaux d'attaque, des missiles et des drones de combat.

Les nouvelles sanctions arrivent seulement cinq jours avant que l'administration Trump ne transfère le pouvoir au président élu Joe Biden.
http://www.taghribnews.com/vdcdzn0ozyt0jj6.4a2y.html
votre nom
Votre adresse email