Date de publication12 Jan 2021 - 11:51
Code d'article : 489364

L'Iran exporte de l'eau lourde vers huit pays

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-L'Iran produit actuellement suffisamment de l'eau lourde pour répondre à ses besoins et l'offrir à d'autres pays, a déclaré le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique.
L
"L'eau lourde de l'Iran est actuellement exportée vers huit pays", a également déclaré Behrouz Kamalvandi lors d'une interview télévisée lundi soir.

Notant que le pays n'a jamais cessé de produire de l'eau lourde et, en fait, a fait de bons progrès jusqu'à présent à cet égard, M. Kamalvandi a déclaré que l'Iran doit avoir ses propres centrales nucléaires et produire le combustible nécessaire à ces centrales, ainsi que la médecine nucléaire dont il a besoin.

"Le développement de l'industrie nucléaire iranienne est imparable", a-t-il déclaré, ajoutant : "Nous ne devons pas permettre que l'industrie nucléaire du pays soit mise à mal".

M. Kamalvandi a souligné qu'il ne fait aucun doute que nous vaincrons l'arrogance mondiale dans tous les domaines, en particulier dans l'industrie nucléaire.

En se référant aux réalisations de l'accord nucléaire iranien 2015, officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (PAGC), il a déclaré que les restrictions de dix ou huit ans imposées par le PAGC sur le programme nucléaire de la République islamique seront finalement levées, et que le pays n'aura aucune limite d'ici la dixième année.

"Dans l'industrie nucléaire, nous cherchons à fournir le combustible nécessaire aux centrales nucléaires afin que si elles ne nous le donnent pas pendant deux ans, nous puissions au moins être autosuffisants".

Il a déclaré qu'après la conclusion de l'accord nucléaire entre Téhéran et les puissances mondiales, certains pays étaient même prêts à investir dans la production du combustible nécessaire aux centrales nucléaires iraniennes à l'intérieur du pays, mais les Américains les en ont empêchés.

M. Kamalvandi a conclu : "Le PAGC a été notre première grande expérience dans le monde, et en tant que diplomate, je déclare qu'avec cet accord, nous avons pu résoudre de nombreux problèmes".
http://www.taghribnews.com/vdciq3a55t1avp2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email