Date de publication12 Jan 2021 - 11:15
Code d'article : 489357

7 milliards de dollars de ressources iraniennes gelés dans les banques coréennes

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le président du Conseil stratégique des relations étrangères de l'Iran a déclaré que 7 milliards de dollars de ressources financières iraniennes ont été pris en otage par les banques coréennes.
7 milliards de dollars de ressources iraniennes gelés dans les banques coréennes
Kamal Kharrazi a fait ces remarques lors d'une réunion avec le vice-ministre sud-coréen des affaires étrangères, Choi Jong-Kun, lundi.

Il a également souligné l'importance des relations entre Téhéran et Séoul et a exprimé l'espoir que les deux pays adoptent les mesures nécessaires pour développer les liens bilatéraux.

Kharrazi a vivement critiqué l'approche de Séoul concernant les sanctions américaines contre Téhéran et a noté que 7 milliards de dollars de ressources financières iraniennes ont été prises en otage par les banques coréennes, ajoutant que l'Iran n'est même pas en mesure d'utiliser ces ressources pour acheter des médicaments.

Il a poursuivi en disant que les sanctions ont rendu l'Iran autosuffisant dans de nombreux domaines, y compris la production d'appareils électroménagers, et que les entreprises coréennes ont manqué de bonnes opportunités en Iran.

Selon M. Kharrazi, la saisie du pétrolier coréen n'est pas une question politique, mais uniquement une question technique et juridique et l'affaire a été confiée à la justice pour une enquête plus approfondie.

A la tête d'une délégation de haut rang, le diplomate sud-coréen est arrivé à Téhéran dimanche.

Le diplomate se joindra à une délégation de travail qui est arrivée à Téhéran plus tôt jeudi pour négocier avec les autorités iraniennes la libération des marins coréens et du navire détenu, a rapporté l'agence de presse Yonhap.

Cependant, le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Saeed Khatbizadeh, a déclaré jeudi que la visite de la délégation sud-coréenne à Téhéran avait pour but de négocier les ressources financières gelées de l'Iran.
http://www.taghribnews.com/vdcamony049nae1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email