Date de publication10 Jan 2021 - 13:05
Code d'article : 489088

Pompeo réagit au projet du parlement d'expulser les inspecteurs de l'AIEA

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)- En réaction au projet du Parlement iranien d'expulser les inspecteurs de l'AIEA si les sanctions ne sont pas levées, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a publié une déclaration, accusant l'Iran de bricolage nucléaire.
Pompeo réagit au projet du parlement d

Dans une déclaration publiée dimanche, Pompeo a affirmé que "la menace iranienne va bien plus loin que la violation du PAGC. L'Iran a l'obligation légale d'autoriser l'accès aux inspecteurs de l'AIEA conformément à l'accord de garanties requis par le TNP.  La violation de ces obligations irait donc au-delà des actions passées de l'Iran qui sont incompatibles avec ses engagements nucléaires au titre du PAGC".

"Chaque nation, et pas seulement les États-Unis, attachera une grande importance au respect de ces obligations par l'Iran. La politique de la corde raide dans le domaine nucléaire ne renforcera pas la position de l'Iran, mais conduira plutôt à un isolement et à des pressions supplémentaires", a-t-il ajouté.

Un membre du Conseil de présidence du Parlement, Ahmad Amirabadi, a déclaré que si les sanctions ne sont pas levées, l'Iran expulsera les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique le 21 février.

"Si les sanctions contre la République islamique d'Iran ne sont pas levées d'ici le 21 février, notamment dans les domaines de la finance, des banques et du pétrole, nous expulserons définitivement les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique du pays", a déclaré Ahmad Amirabadi dans un programme télévisé samedi.

"Si les sanctions ne sont pas levées à la date mentionnée, la République islamique d'Iran mettra définitivement fin à la mise en œuvre volontaire du protocole additionnel ; c'est la loi du parlement iranien et le gouvernement est obligé de l'appliquer", a-t-il ajouté.

 
http://www.taghribnews.com/vdcbw9bawrhbwgp.kiur.html
votre nom
Votre adresse email