Date de publication8 Dec 2020 - 17:08
Code d'article : 485033

L'Iran doit soutenir la Syrie jusqu'à la victoire

Taghrib (APT)
Taghrib (APT)-Le président Hassan Rouhani a déclaré que la République islamique d'Iran soutiendra la Syrie jusqu'à la victoire finale, précisant que l'Iran considère le processus de paix d'Astana comme "utile" pour maintenir les intérêts et l'intégrité territoriale.
L
S'exprimant lors de sa rencontre avec le ministre syrien des affaires étrangères en visite, Faisal Mekdad, le mardi, M. Rouhani a exprimé ses condoléances pour le décès de l'ancien ministre syrien des affaires étrangères, Walid Moallem, et a ajouté : "Les liens amicaux entre Téhéran et Damas ont été fondés après la victoire de la révolution islamique en 1979, à l'époque du fondateur de la révolution islamique, l'imam Khomeiny (RA), et du défunt Hafez Assad".

Aujourd'hui, les liens amicaux entre l'Iran et la Syrie continuent d'être renforcés par les responsables des deux Etats, a ajouté M. Rouhani.

La République islamique d'Iran soutiendra de tout cœur le peuple et le gouvernement syriens, a-t-il déclaré, en répétant que "la République islamique d'Iran continuera sa détermination et sa volonté de soutenir le gouvernement et le peuple syriens en tant qu'allié stratégique et nous serons toujours aux côtés de la Syrie jusqu'à sa victoire finale".

Le président Rouhani a qualifié la confrontation avec les occupants sionistes et le terrorisme d'"objectif commun des deux nations d'Iran et de Syrie" et a déclaré : "Il ne fait aucun doute que nous devons poursuivre notre résistance et notre persévérance jusqu'à l'anéantissement complet des terroristes de la région".

Le but principal du terrorisme et des sanctions est de faire pression sur les nations et les gouvernements légitimes et indépendants de la région, donc "Nous comprenons parfaitement la situation du peuple syrien face aux sanctions, car, nous avons connu les pires sanctions au cours des trois dernières années".

Pour sa part, le ministre syrien des affaires étrangères a qualifié les relations entre Téhéran et Damas de relations politiques parmi les plus précieuses et les plus honorables au monde et a déclaré : "Nous pensons que les autres pays devraient apprendre comment construire une relation et une amitié réelles et comment ces liens amicaux peuvent être maintenus avec force".

Il a exprimé ses condoléances pour le martyre du Dr Mohsen Fakhrizadeh, éminent scientifique iranien spécialisé dans le nucléaire et la défense, et a ajouté : "Ceux qui commettent un crime aussi odieux ne savent pas qu'un tel acte terroriste nous rendra plus déterminés à remporter la victoire et le peuple syrien n'oubliera jamais les sacrifices du lieutenant général Soleimani, martyr, dans la lutte contre Daech en Syrie".
http://www.taghribnews.com/vdchxmnkx23n6vd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email