Date de publication3 Dec 2020 - 16:07
Code d'article : 484431

Des manifestants à Londres condamnent les violations des droits de l'homme et les crimes de guerre émiratis

Taghrib (APT)
Taghrib (APT)- Des dizaines de manifestants se sont rassemblés devant l'ambassade des Émirats arabes unis (EAU) dans la capitale britannique lors d'une cérémonie marquant l'occasion de la fête nationale des EAU mercredi.
Des manifestants à Londres condamnent les violations des droits de l
Les manifestants ont indiqué qu'alors que les EAU célèbrent leur fête nationale et promulguent de fausses réalisations pour dissimuler leurs violations, une grande partie des rapports des Nations unies (ONU) ont exposé le bilan choquant du pays en matière de droits de l'homme, notamment les crimes de guerre commis par le régime émirati au Yémen, en Libye et ailleurs.

Les manifestants ont scandé des slogans contre les EAU et leurs crimes contre les civils au Yémen et en Libye, portant des banderoles dénonçant les violations des droits de l'homme perpétrées par l'État du golfe Persique et exigeant que les tueurs d'enfants yéménites soient punis.

La manifestation a appelé à poursuivre le prince héritier des Émirats Mohammed Bin Zayed pour crimes de guerre au Yémen et violation des lois internationales, des droits et libertés universels, a rapporté le Middle East Monitor.

Un ballon géant arborant le portrait du prince héritier des Émirats a été posé comme symbole des crimes commis par ce dernier. Les manifestants ont lancé des chaussures tout en scandant des slogans réclamant la liberté et la justice pour les victimes des crimes de Bin Zayed.

A la fin de la manifestation, les manifestants ont demandé le procès de Bin Zayed en tant que criminel de guerre directement responsable des violations des droits de l'homme, de la suppression de la liberté d'expression et des crimes de guerre commis au Yémen, y compris le meurtre, la torture et le déplacement de civils.
http://www.taghribnews.com/vdcip5a5zt1av52.sbct.html
votre nom
Votre adresse email