Date de publication2 Dec 2020 - 19:09
Code d'article : 484325

Le Président déclare la non-participation au Parlement conformément aux protocoles sur la santé

Taghrib (APT)
Taghrib (APT)-Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré qu'il s'était absenté d'une session parlementaire pour la présentation du projet de loi de budget national en raison des restrictions liées au coronavirus, et non de son désaccord avec les députés sur la ratification d'une motion concernant le JCPOA et le TNP.
Le Président déclare la non-participation au Parlement conformément aux protocoles sur la santé
S'exprimant lors d'une session hebdomadaire du cabinet mercredi matin, M. Rouhani a déclaré qu'il n'avait fait qu'obéir aux protocoles sanitaires définis par le siège national de la lutte contre les coronavirus pour éviter d'assister à la session parlementaire de présentation du projet de loi de budget.

Il a également rejeté les spéculations des médias sur son absence à un projet de loi sur "l'action stratégique" pour la levée des sanctions et la sauvegarde des intérêts nationaux qui a été ratifié par les législateurs mardi.

"Bien sûr, l'administration n'est pas d'accord avec cette mesure et la juge nuisible au processus des activités diplomatiques. Mais la non-participation au Parlement n'est due qu'aux protocoles sanitaires, et à rien d'autre", a ajouté le président.

M. Rohani a ajouté que l'Iran va connaître de nouvelles situations au cours de l'année prochaine étant donné que les sanctions, la guerre économique à part entière et les pressions maximales de ces trois dernières années se sont soldées par un échec.

La proposition de loi de finances de l'administration pour le prochain exercice fiscal iranien a été soumise au Parlement mercredi par Hossein Ali Amiri, le vice-président pour les affaires parlementaires.

L'administration déclare être en désaccord avec une décision du Parlement d'avancer le projet de loi qui obligerait le gouvernement à suspendre la mise en œuvre volontaire du protocole additionnel du traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et à bloquer les inspections au-delà des accords de garanties.
http://www.taghribnews.com/vdcauynym49nae1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email