Date de publication29 Nov 2020 - 23:12
Code d'article : 483934

Le Royaume-Uni attend toujours de connaître tous les éléments de l'assassinat d'un scientifique iranien

Taghrib (APT)
Taghrib (APT)-Le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab, a déclaré dimanche qu'il était préoccupé par la situation en Iran et dans la région après l'assassinat d'un scientifique iranien de haut niveau.
Le Royaume-Uni attend toujours de connaître tous les éléments de l
"Nous sommes préoccupés par la situation en Iran et dans la région, nous voulons voir une désescalade des tensions", a déclaré Raab à Sky News après que le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh ait été assassiné par des terroristes dans une embuscade près de Téhéran vendredi.

Il a ajouté : "Nous attendons toujours de connaître tous les faits pour examiner l'ensemble de ce qui s'est passé en Iran, mais je dirais que nous nous en tenons à la règle du droit humanitaire et international qui interdit très clairement de prendre des civils pour cible".

Fakhrizadeh, qui dirigeait l'Organisation de l'innovation et de la recherche défensive (SPND) du ministère iranien de la défense, a été pris pour cible vendredi dans une attaque à plusieurs volets comprenant au moins une explosion et un petit feu par plusieurs assaillants dans la ville d'Absard, dans le comté de Damavand, dans la province de Téhéran.

Des responsables du gouvernement iranien et des commandants militaires ont laissé entendre que le régime israélien pourrait être derrière cette attaque terroriste, promettant une vengeance sévère contre tous les criminels impliqués.

Pendant ce temps, le New York Times a rapporté qu'Israël était derrière l'assassinat, citant trois responsables américains.

"Un responsable américain - ainsi que deux autres fonctionnaires des services de renseignement - ont déclaré qu'Israël était derrière l'attaque contre le scientifique", selon le journal.

"On ne sait pas très bien ce que les Etats-Unis pouvaient savoir à l'avance sur l'opération, mais les deux nations sont les plus proches alliés et partagent depuis longtemps des renseignements concernant l'Iran", ajoute-t-il.

 
http://www.taghribnews.com/vdcfmmdjjw6dc1a.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email