Date de publication28 Nov 2020 - 18:26
Code d'article : 483714

Les groupes de résistance condamnent fermement l'assassinat de Fakhrizadeh

Taghrib (APT)
L'assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, vendredi, a suscité la condamnation des groupes de résistance dans la région.
Les groupes de résistance condamnent fermement l
Hezbollah

Le chef adjoint du Hezbollah, Cheikh Naim Qassem, a déclaré vendredi que les représailles pour l'assassinat du scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh étaient entre les mains de l'Iran, avertissant que le Hezbollah était pleinement préparé à toute agression israélienne.

"Nous condamnons cette attaque odieuse et voyons que la réponse à ce crime est entre les mains des personnes concernées en Iran", a déclaré le cheikh Naim Qassem dans une interview avec le Hadith Sa'a (Talk of the Hour) d'Al-Manar.

Le Cheikh Qassem a déclaré que le martyr Fakhrizadeh a été tué par "ceux qui sont parrainés par l'Amérique et Israël" et a déclaré que l'assassinat faisait partie d'une guerre contre l'Iran et la région.

Toutefois, sur la possibilité d'une frappe directe sur l'Iran, Son Eminence a déclaré que c'était peu probable car cela "enflammerait toute la région". "Nous ne pouvons pas exclure la possibilité d'une attaque limitée et les Iraniens sont prêts pour cela et plus encore, mais je ne vois pas de guerre totale à l'horizon", a-t-il déclaré.

A la question de savoir si l'entité sioniste pouvait attaquer le Liban, le Cheikh Qassem a répondu qu'il ne le pensait pas mais que si c'était le cas, le Hezbollah était "tout à fait prêt" à une confrontation.

"Le Hezbollah a remporté de nombreuses victoires, dont l'une est que notre pays ne dépend pas de l'arrogance de l'Amérique ou d'autres pays, et toute la pression exercée sur le Hezbollah est due au fait qu'il a remporté de nombreuses victoires dans divers domaines", a déclaré le chef adjoint. "Malgré tout, nous ne sommes pas inquiets. Au contraire, nous agissons calmement, nous réalisons l'importance de la position que nous prenons".

"Le Hezbollah est toujours prêt à toute confrontation et Israël sait très bien que toute mesure prise par lui aura des conséquences majeures".

Ansarullah

Condamnant fermement l'acte terroriste contre le scientifique iranien, Ansarullah a souligné le droit de l'Iran à répondre aux auteurs de ce crime.

L'assassinat du scientifique iranien de haut niveau par des ennemis cherche à cibler les réalisations scientifiques de la Oummah islamique, peut-on lire dans la déclaration.

Le Jihad islamique

Le Jihad islamique palestinien a publié une déclaration, affirmant que ce lâche assassinat a visé la croissance scientifique du monde musulman.

L'assassinat de Fakhrizadeh, a-t-il poursuivi, est un effort pour se venger de l'Iran pour son soutien aux nations opprimées comme la Palestine. Cet acte terroriste est une manifestation claire de l'inimitié des États-Unis, du régime sioniste et de leurs alliés.

Exprimant ses condoléances au gouvernement et à la nation iranienne, le Djihad islamique a ajouté que la République islamique continuera certainement sur la voie du développement car elle est fermement déterminée à faire face aux défis posés par les États-Unis et le régime israélien.

Al-Nujaba

Nasr al-Shimmari, porte-parole de la Résistance islamique al-Nujaba, s'est axprimé par Twitter pour condamner l'attaque terroriste et a présenté ses condoléances au Leader, au gouvernement et au peuple iraniens.

"Nous croyons que l'Iran sera victorieux avec la poursuite de la résistance", a-t-il déclaré, ajoutant que l'idéologie qui est basée sur le martyre vaincra les oppresseurs.
http://www.taghribnews.com/vdcb8fbaarhbwzp.kiur.html
votre nom
Votre adresse email