Date de publication25 Nov 2020 - 20:04
Code d'article : 483396

Le porte-parole iranien réagit aux remarques indiscrètes du ministre suédois

Taghrib (APT)
Réagissant aux remarques du ministre suédois des Affaires étrangères, le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a souligné l'indépendance du pouvoir judiciaire en Iran.
Le porte-parole iranien réagit aux remarques indiscrètes du ministre suédois
Suite à sa conversation avec le ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, la ministre suédoise des affaires étrangères Ann Linde s'est exprimée sur Twitter, notant que la Suède s'efforcera de garantir que la peine de mort pour un détenu irano-suédois, M. Jalali, qui est en prison pour des crimes liés à la sécurité, ne sera pas appliquée.

Dans une déclaration faite mardi, M. Khatibzadeh a regretté que les responsbales suédois aient des informations déficientes et incorrectes sur la situation de M. Jalali, qui est en prison pour des crimes liés à la sécurité.

"Comme le Dr Zarif, le ministre iranien des affaires étrangères, l'a expliqué à Mme Linde au cours de la conversation, le pouvoir judiciaire de la République islamique d'Iran est indépendant, et toute ingérence dans l'émission ou l'exécution des verdicts judiciaires est rejetée et inacceptable", a ajouté le porte-parole.
http://www.taghribnews.com/vdchwxnk-23n6xd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email