Date de publication24 Nov 2020 - 20:02
Code d'article : 483277

Les négociations n'ont abouti à aucun résultat; nous pouvons neutrliser les sanctions

Taghrib (APT)
Taghrib (APT)- Le Leader de la révolution islamique, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, affirme que l'effort collectif et l'innovation sont les clés pour parer aux conséquences des sanctions cruelles contre la nation iranienne.
Les négociations n
"Le problème économique du pays n'est pas de ne pas avoir ou de ne pas savoir quelle approche adopter. Ce qu'il faut plutôt, c'est de la diligence, du courage, un effort sérieux et suivi", a déclaré le dirigeant lors d'une séance des membres du Conseil suprême de coordination économique, mardi.

Il a appelé les responsables iraniens à concentrer leurs efforts sur le fait de contrecarrer et de surmonter les sanctions au lieu de demander leur levée, soulignant l'échec des années de négociations pour la levée des sanctions.

Il y a deux façons de parer aux effets des sanctions cruelles, à savoir "les neutraliser et les surmonter" et "les lever", a-t-il déclaré, ajoutant : "Bien sûr, nous avons essayé la voie de la levée des sanctions une fois et négocié pendant plusieurs années, mais nous ne sommes pas parvenus à une conclusion".

Le Guide suprême a ensuite évoqué la voie consistant à surmonter et à neutraliser les sanctions et à les rendre inefficaces, et a déclaré : "Cette voie peut présenter des difficultés et des problèmes au début, mais elle a une fin heureuse".

"Si nous surmontons les sanctions avec effort et innovation et que nous nous protégeons contre les problèmes, l'autre partie verra ses sanctions inefficaces, et les lèvera progressivement."

L'Ayatollah Khamenei a également souligné l'importance de l'autonomie et de l'utilisation des capacités nationales, au lieu d'espérer une aide extérieure, en disant que certains espèrent un changement de position de la part de gouvernements étrangers qui sont eux-mêmes aux prises avec leurs propres problèmes intérieurs.

L'ayatollah Khamenei a également fait référence aux récentes déclarations anti-iraniennes de trois pays européens et a déclaré : "La situation des États-Unis n'est pas claire et les Européens prennent constamment position contre l'Iran".

"Ils nous disent de ne pas nous immiscer dans la région, alors qu'eux-mêmes ont la plus fausse ingérence dans les affaires des pays de la région".

Il a ajouté : "Alors que la Grande-Bretagne et la France ont des missiles nucléaires destructeurs et que l'Allemagne est sur cette voie, ils nous disent de ne pas avoir de missiles".

"Cela ne vous concerne pas. Vous feriez mieux de vous corriger d'abord, puis de faire des commentaires [sur les autres]", a-t-il souligné.

Le Leader iranien a réitéré une fois de plus la nécessité de laisser la confiance et l'espoir aux étrangers, en notant : "Si le mouvement et l'action sont à l'ordre du jour, des choses peuvent être faites qui profiteront à la population".
http://www.taghribnews.com/vdcfemdjew6dc0a.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email