Date de publication31 Oct 2020 - 18:08
Code d'article : 480590

M. Shahriari propose l'établissement d'un siège de gestion de crise dans le monde musulman

Taghrib (APT)
Hujjat-ul-Islam Hamid Shahriari, secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiquese islamiques, lors d'un discours prononcé lors d'un webinaire sur les capacités juridiques à régler les problèmes du monde musulman, a proposé la création d'un siège commun pour la gestion des crises dans le monde de l'Islam afin de régler les situations critiques dans le monde de l'Islam.
M. Shahriari propose l
Dans son discours, le haut dignitaire religieux iranien a énuméré les différents axes qui devraient être étudiés en relation avec le nouveau coronavirus, comme la crise actuelle parmi lesquels les installations médicales, le personnel de santé et l'indiscrimination dans la distribution dudit coronavirus, a rapporté l'agence de presse Taghrib (APT).
 
L'expert a indiqué qu'il s'agissait d'une enquête précise, car certains dirigeants musulmans refusent de fournir les chiffres réels qui pourraient amener la population à ne pas prendre la menace suffisamment au sérieux.
 
Le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques a évoqué les résultats obtenus par le public en ce qui concerne les protocoles de santé, notant les deux côtés opposés de ceux qui sont trop stressés par la pandémie et de ceux qui sont négligents face à l'infection.
 
Il a souligné la nécessité d'un soutien financier pour les familles les plus touchées par la pandémie.
 
Hujjat-ul-Islam val moselmin Shahriari a également fait référence à la fermeture des centres religieux qui étaient un lieu pour retrouver le calme mental et spirituel.
 
Un haut dignitaire religieux a fait l'éloge du groupe de travail spécial de l'Iran pour faire face au nouveau coronavirus et a proposé la création d'un siège commun pour la gestion des crises dans le monde de l'Islam.
 
http://www.taghribnews.com/vdcaownyw49nam1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email