Date de publication26 Oct 2020 - 9:21
Code d'article : 479885

Le président du parlement iranien dénonce les insultes françaises au prophète de l'Islam

Taghrib (APT)
Le président du Parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, a fustigé les autorités françaises pour leur "hostilité effrontée" envers le prophète Mahomet (SAWA).
Le président du parlement iranien dénonce les insultes françaises au prophète de l
Dans un message sur son compte Twitter dimanche, Qalibaf a déclaré que tous les musulmans et monothéistes du monde condamneraient fermement "l'hostilité effrontée que les autorités françaises, sans esprit et grossières, ont manifestée à l'égard du grand prophète de l'Islam".

Les actions sinistres de ceux qui insultent sans retenue le prophète Muhammad (SAWA) révèlent leur manière blasphématoire et leur hostilité envers toutes les religions divines, a ajouté le haut législateur iranien.  

Ces dernières semaines, le président français Emmanuel Macron a attaqué l'Islam et la communauté musulmane, accusant les musulmans de "séparatisme" et affirmant que "l'Islam est une religion en crise dans le monde entier".

Macron a également approuvé la publication de caricatures blasphématoires du prophète Mahomet et a souligné que son pays n'abandonnerait pas ces caricatures insultantes malgré les critiques sévères des musulmans.

 
http://www.taghribnews.com/vdcfc1djtw6deca.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email