Date de publication24 Oct 2020 - 15:14
Code d'article : 479751

Le Pakistan doit réfléchir à la levée de l'embargo sur les armes

Taghrib (APT)
Le ministre pakistanais des affaires étrangères a déclaré que son pays examinera les aspects de la levée de l'embargo sur les armes à destination de la République islamique d'Iran.
Le Pakistan doit réfléchir à la levée de l
S'exprimant dans une interview avec l'IRNA le samedi en marge de la cérémonie de commémoration du 75ème anniversaire de la création des Nations Unies à Islamabad, Makhdoom Shah Mahmood Hussain Qureshi a mis l'accent sur les relations très étroites entre le Pakistan et l'Iran et a réitéré qu'Islamabad réfléchit aux aspects de la levée des embargos sur les armes des Nations Unies qui concernent la République islamique d'Iran.

Les sanctions de l'Iran comprennent deux types de sanctions : l'une est liée aux Nations unies et l'autre est constituée par les sanctions unilatérales imposées par les États-Unis contre l'Iran, a-t-il déclaré, ajoutant : "C'est alors que les sanctions américaines contre l'Iran restent en place".

Concernant la position du Pakistan sur la levée de l'embargo sur les armes de l'Iran par les Nations Unies, le ministre pakistanais des affaires étrangères a déclaré : "En ce qui concerne le Plan d'action global conjoint (JCPOA), nous constatons des différences entre les États-Unis et les autres membres du JCPOA".

Il a souligné que le Pakistan est un pays responsable, qu'il est bien conscient de ses obligations internationales et qu'il ne violera jamais aucune sanction internationale.

Il a souligné que la République islamique d'Iran est le pays voisin du Pakistan et que les deux pays ont des relations historiques et étroites, qui remontent à de nombreuses années, ajoutant : "Ainsi, Islamabad prend tous ces éléments en considération sérieusement".

Dans sa réaction à la levée des embargos sur les armes imposés par les Nations unies à l'Iran, le ministre pakistanais des affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi, a déclaré hier qu'Islamabad souhaitait poursuivre sa coopération avec Téhéran dans tous les domaines.
http://www.taghribnews.com/vdchmwnkz23nqqd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email