Date de publication20 Oct 2020 - 11:53
Code d'article : 479325

Le centre des médias et du monde virtuel du Hawza est chargé d'une lourde responsabilité

Taghrib (APT)
Le média de Hawza doit informer les responsables qui prennent des décisions sur les évolutions de l'avenir, a dit le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques.
Le centre des médias et du monde virtuel du Hawza est chargé d
Selon l'agence Taghrib (APT), hujjat ul-islam Mohammad Reza Barta, le responsable du centre des médias et du monde virtuel des Hawzas de l'Iran a rencontré le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamique au centre des recherches sur le rapprochement islamiques à Qom.

A l'occasion du 30ième anniversaire de la création du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques, je suis en train d'écrire et de compléter un article sur le deuxième pas de la Révolution islamique dans le domaine de l'international. Dans cet article, j'ai tenté de décrire l'oumma islamique et ses axes en détails, a dit hujjat ul-islam val moslamin Hamid Shahriari, le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques lors de cette rencontre.

Dans la situation actuelle, une lourde responsabilité est pesée sur les épaules du centre des médias et du monde virtuel des Hawzas du pays. Nous sommes témoignes de la réduction des structures étatiques. Les Etats ont créé des organisations pour réaliser leurs plans, a-t-il marqué.

A l'aide de la technologie, on peut laisser la création des organisations et des institutions. Et on peut diminuer la dépense du pays. Ce qui est en train d'être survenu dans le secteur du renseignement est la sortie du système où l'organisation se trouve au centre, a-t-il continué.

Dans l'avenir, la technologie peut remplacer les bâtiments des Hawzas, des institutions étatiques et des universités. La technologie peut diminuer le rôle de ces institutions, a-t-il poursuivi.

Les médias des Hawzas doivent informer les responsables sur ce qui peut arriver dans l'avenir où la technologie s'empare sur tout, a-t-il ajouté.
 
 

 
http://www.taghribnews.com/vdcewo8enjh8fxi.d9bj.html
votre nom
Votre adresse email