Date de publication18 Oct 2020 - 9:05
Code d'article : 479071

Le MAE publie une déclaration sur la fin de l'embargo sur les armes et l'interdiction de voyager

Taghrib (APT)
Le ministère iranien des affaires étrangères a publié une déclaration sur la levée de l'embargo sur les armes et de l'interdiction de voyager du Conseil de sécurité des Nations unies, indiquant que la levée définitive et inconditionnelle de ces restrictions ne nécessite pas de nouvelle résolution.
Le MAE publie une déclaration sur la fin de l
"Dans l'une des innovations du JCPOA, la levée définitive et inconditionnelle des restrictions sur les armes et des interdictions de voyage ne nécessite aucune nouvelle résolution, ni aucune déclaration ou autre mesure du Conseil de sécurité", peut-on lire dans la déclaration.

Les restrictions sur les armes et les déplacements imposées par les Nations unies à l'Iran ont été levées dimanche en vertu de la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui entérine un accord nucléaire multilatéral, officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (PAGC), signé entre l'Iran et les principales puissances mondiales en 2015.

Le texte complet de la déclaration est le suivant :

Aujourd'hui est un jour important pour la communauté internationale qui, au mépris des efforts du régime américain, a protégé la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies et le Plan d'action global conjoint (PAGC). À compter d'aujourd'hui, toutes les restrictions sur le transfert d'armes, les activités connexes et les services financiers à destination et en provenance de la République islamique d'Iran, ainsi que toutes les interdictions concernant l'entrée ou le passage en transit sur les territoires des États membres des Nations unies, imposées précédemment à un certain nombre de citoyens et de responsables militaires iraniens, sont automatiquement levées.

L'une des innovations du JCPOA est que la levée définitive et inconditionnelle des restrictions sur les armes et des interdictions de voyage ne nécessite aucune nouvelle résolution, ni aucune déclaration ou autre mesure du Conseil de sécurité. La levée des restrictions sur les armes et l'interdiction de voyager ont été conçues pour être automatiques, sans qu'aucune autre mesure ne soit nécessaire.

Cela a été réalisé après des négociations laborieuses et en anticipant la possibilité d'une violation des obligations par une ou plusieurs des autres parties à l'APCAO. La même procédure est appliquée pour la levée des restrictions liées aux missiles en 2023, et la conclusion ultérieure de l'"examen de la question nucléaire iranienne" au Conseil de sécurité en 2025.

Par conséquent, à compter d'aujourd'hui, la République islamique d'Iran peut se procurer les armes et équipements nécessaires auprès de n'importe quelle source sans aucune restriction juridique et uniquement en fonction de ses besoins défensifs, et peut également exporter des armements défensifs en fonction de ses propres politiques. Il convient de souligner ici que le rejet de toute forme d'imposition est la pierre angulaire de la politique étrangère iranienne.


 
http://www.taghribnews.com/vdccmoq0s2bqmx8.cla2.html
votre nom
Votre adresse email