Date de publication29 Sep 2020 - 2:11
Code d'article : 477244

La Jordanie rouvre sa porte commerciale avec la Syrie

Taghrib (APT)
La Jordanie a repris dimanche son trafic frontalier terrestre avec la Syrie, après une fermeture de plus d'un mois, après avoir appliqué de nouvelles règles pour empêcher les camionneurs de propager le nouveau coronavirus dans le royaume, ont déclaré des fonctionnaires et des hommes d'affaires.
La Jordanie rouvre sa porte commerciale avec la Syrie
 Ils ont déclaré que les autorités ont imposé une manutention dos à dos des marchandises pour s'assurer que les chauffeurs de camions syriens, libanais et autres entrant dans le royaume maintiennent une distance sociale avec les douaniers jordaniens, a rapporté Reuters.

Les fonctionnaires ont déclaré à la mi-août qu'ils ont dû fermer le point de passage, principale porte d'entrée des marchandises en provenance du Liban et de la Syrie vers le golfe Persique, après des dizaines d'infections parmi les fonctionnaires des frontières liées à une flambée de cas dans la Syrie voisine.

Avant le conflit qui a duré dix ans en Syrie, le point de passage de Nasib-Jaber était également une voie de transit pour des centaines de camions par jour transportant des marchandises entre l'Europe et la Turquie et le golfe Persique dans le cadre d'un commerce annuel de plusieurs milliards de dollars.

La fermeture a touché des échanges qui avaient déjà diminué en raison de l'impact de COVID-19 et du Caesar Act - les sanctions américaines les plus sévères jamais imposées qui sont entrées en vigueur en juin et ont interdit aux entreprises étrangères de commercer avec Damas.

"Nous avons subi des millions de dollars de pertes à cause de la fermeture", a déclaré Mohammad al Daoud, le président de l'Association jordanienne des propriétaires de camions qui représente plus de 17 000 camions.

Les autres points de passage terrestres du pays avec l'Arabie Saoudite, la Palestine occupée et les territoires palestiniens ne sont ouverts aux marchandises commerciales que depuis le bouclage de mars pour endiguer la pandémie.

Les autorités syriennes ont déclaré que 70 remorques transportant principalement des produits frais sont entrées en Jordanie dimanche, y compris des cargaisons en transit vers les marchés du golfe Persique et l'Irak.

Bien que le point de passage ait été fermé, le seul point de passage frontalier normalement opérationnel de la Syrie a été celui avec le Liban, qui n'a lui-même aucune autre frontière terrestre opérationnelle.
http://www.taghribnews.com/vdcc0mq002bqmi8.cla2.html
votre nom
Votre adresse email