Date de publication28 Sep 2020 - 19:08
Code d'article : 477233

Les musulmans français sont inquiets d'un nouveau projet au parlement français

Taghrib (APT)
Le parlement français s'apprête à examiner un projet de loi contre certaines « tendances séparatistes » au sein des minorités, qui fait craindre aux musulmans français d'être la nouvelle cible de ce plan.
Les musulmans français sont inquiets d
Selon Al Jazeera, ce terme a été utilisé pour la première fois par Emmanuel Macron dans un discours de défense des valeurs républicaines et de la laïcité, faisant référence aux diverses communautés du pays, à la fin de l'année dernière, et a ensuite été repris et commenté dans les débats publics.

Il y a un an, Macron hésitait à nommer une communauté en particulier, mais son dernier discours à l'occasion de l'anniversaire d’un siècle et demi de la proclamation de la République, indiquait clairement qu'il ne tolérerait pas ce qu'il a appelé « la séparation émotionnelle » de gens, à cause de leur religion ou sous prétexte d'appartenir à une communauté particulière, ni la tendance d'un groupe minoritaire à s'organiser loin du tissu social du pays.

Selon les rapports, ce projet de loi obligera les minorités à signer la Charte d'engagement à la laïcité et à lutter contre ceux qui encouragent les modèles d'oppression des femmes et imposent leurs valeurs aux habitants de certaines villes de banlieue.

La loi vise également les personnes accusées de propager des idéologies criminelles en France.
 
 
http://www.taghribnews.com/vdcae0nye49n0u1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email