Date de publication17 Sep 2020 - 22:52
Code d'article : 476117

La normalisation des liens avec Israël marque le deuxième jour de la Nakba  

Taghrib (APT)
Le président du Parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, a fustigé les dirigeants arabes perfides qui ont normalisé les relations avec le régime sioniste, déclarant que cette initiative marquait une deuxième journée de la Nakba.
La normalisation des liens avec Israël marque le deuxième jour de la Nakba  
Dans une déclaration publiée jeudi, Qalibaf a dénoncé la récente décision des EAU et de Bahreïn d'établir des liens avec Israël, comme une formalisation d'années de relations normales et amicales avec le régime sioniste et le résultat d'années d'hostilité que les dirigeants de certains Etats arabes ont montré au peuple de Palestine.
 
Les dirigeants traîtres de la région ont marqué le deuxième jour de la Nakba et seraient désormais officiellement complices de tous les crimes commis par les criminels sionistes, a-t-il ajouté.
 
Début septembre, le leader de la révolution islamique, l'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, a dénoncé les Émirats arabes unis pour avoir trahi le monde musulman et les nations de la région en établissant des liens avec le régime israélien, déclarant que la trahison ne durerait pas longtemps alors qu'une telle honte entacherait à jamais les Émirats.
 
La semaine dernière, Bahreïn est devenu le quatrième gouvernement arabe à conclure un accord avec Israël après l'Égypte, la Jordanie et les Émirats arabes unis.
 
L'Autorité palestinienne (AP) a condamné l'accord de normalisation Bahreïn-Israël comme une nouvelle trahison de la part d'un État arabe.
http://www.taghribnews.com/vdca6iny049n061.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email