Date de publication15 Sep 2020 - 17:31
Code d'article : 475953

Le porte-parole met en garde contre la réaction de l'Iran après la menace de Trump

Taghrib (APT)
Le porte-parole de l'administration iranienne a rejeté les rapports falsifiés auxquels le président américain a fait référence pour menacer l'Iran d'une action militaire, avertissant Washington que toute erreur entraînerait une réponse appropriée de l'Iran.
Le porte-parole met en garde contre la réaction de l
S'exprimant lors d'une conférence de presse hebdomadaire mardi, Ali Rabiee a rejeté la récente menace du président américain Donald Trump qui est basée sur la désinformation.
 
Dans un tweet publié lundi, M. Trump a déclaré que toute attaque de l'Iran recevrait une réponse "d'une ampleur mille fois supérieure", après qu'un rapport de Politico ait allégué que l'Iran avait des plans pour venger l'assassinat du commandant en chef, le général Qassem Soleimani, en tuant l'ambassadeur américain en Afrique du Sud.
 
Le porte-parole iranien a déploré de telles "déclarations boiteuses, falsifiées et peut-être même commandées sur mesure" de la part du président d'un pays qui prétend diriger le monde et façonner l'ordre mondial.
 
"Ils (les Américains) ont lancé les guerres en Irak et en Afghanistan sur la base des mêmes commentaires falsifiés. C'est une tradition des Américains, et en particulier du président en exercice des États-Unis, qui ne vise qu'à perturber l'ordre et la sécurité dans la région", a ajouté M. Rabiee.   
 
Trump fait peut-être de tels commentaires pour alimenter sa campagne électorale, a-t-il dit, dénonçant le gouvernement américain pour ses actes impardonnables contre l'humanité et pour l'assassinat du commandant héroïque iranien, le général Soleimani.
 
"Si une erreur est commise, l'Iran montrera également une réponse appropriée", a averti le porte-parole.
 
Le ministère iranien des affaires étrangères a rejeté le rapport Politico "sur mesure, biaisé et délibéré" qui cite les remarques faites par un soi-disant fonctionnaire du gouvernement américain pour tenter de le faire paraître réel.
 
"Nous conseillons aux responsables américains de cesser de recourir à des méthodes éculées et usées pour faire de la propagande anti-iranienne sur la scène internationale", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.
 
 
 
http://www.taghribnews.com/vdchmmnkx23nqwd.4ft2.html
votre nom
Votre adresse email