Date de publication12 Aug 2020 - 16:45
Code d'article : 472396

Les Etats-Unis cherchent à détruire le Conseil de sécurité

Taghrib (APT)
Le ministre iranien des Affaires étrangères a dénoncé les efforts des Etats-Unis pour approuver une résolution illégale au Conseil de la sécurité de l'ONU.
Les Etats-Unis cherchent à détruire le Conseil de sécurité
Le chef de la diplomatie iranienne a insisté qu'il est sûr que la résolution américaine pour prolonger l'embargo sur les armes n'obtiendra pas les votes nécessaires, et nous ne serons presque certainement pas confrontés à une nouvelle résolution.

"Depuis trois mois, les Américains consultent le monde entier sur une résolution très longue et tranchante, avec des dispositions qui dans certains cas sont très incroyables, et ils ont utilisé tout leur pouvoir pendant la pandémie du Coronavirus, et aux plus hauts niveaux du département d'État, en particulier le secrétaire d'État américain lui-même. Ils ont eu des voyages dans différents pays et ont conclu que la résolution obtiendra moins de cinq voix", a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en marge de la réunion du cabinet ministériel, ce mercredi matin.

"Même dans certaines prédictions à New York, il a été dit que cette résolution apportera un ou deux votes. Cela rendrait l'isolement des États-Unis pleinement visible au monde. La semaine dernière, les Américains ont annoncé qu'ils publieraient officiellement leur document lundi et ils organiseraient un vote sur celui-ci le lendemain, mais hier soir, nous avons appris que le vote avait été reporté", a-t-il précisé.

"Ils (les Américains) ont publié une résolution plus courte, en plusieurs paragraphes, mais dans le même but qu'avant, et ont désespérément essayé de l'adopter. Ils ne connaissent aucune conscience pour les membres du Conseil de sécurité et pensent que s'ils portent une résolution de cinq pages à cinq lignes, il y aura un changement de contenu!", a souligné M. Zarif.

"Cette résolution est très illégale. Ils veulent utiliser le mécanisme du Conseil de sécurité pour détruire le Conseil de sécurité lui-même, et je suis sûr que cette résolution n'obtiendra pas le vote non plus. Même le nombre des voix sera très faible et nous ne serons probablement pas confrontés à une nouvelle résolution", a déclaré le haut diplomate.
http://www.taghribnews.com/vdcf10djvw6dema.kgiw.html
votre nom
Votre adresse email