Date de publication8 Aug 2020 - 16:29
Code d'article : 471925

La croyance et la perspicacité sont les deux bases principales de la résistance

Taghrib (APT)
La résistance a besoin de la croyance et de la perspicacité. Donc, malgré la possession des armes, si nous n’avons pas de croyance et de perspicacité, nous ne pourrons pas lutter contre les ennemis.
La croyance et la perspicacité sont les deux bases principales de la résistance
Selon l’agence Taghrib (APT), Mme Touba Kermani, le secrétaire général de l’Assemblée des Femmes musulmans a présenté ses condoléances aux sœurs et frères libanais à Beyrouth. Elle a demandé la paix pour les victimes et la guérison rapide pour les blessés. Elle a également prié pour tous les musulmans lors de son discours dans un séminaire en ligne baptisé l’’’Approche de la vénérée Zahra (As), torche de la voie de notre temps et de la nouvelle génération et le profit de son approche pour contrer le problème e l’extrémisme religieux’’.

Au moment où nous sommes unis, les ennemis ne peuvent jamais détruire notre unité et les ennemis doivent savoir qu’aujourd’hui chaque soldat des Hachd al-Chaabi est un Qassem Soleimani, a-t-il indiqué au début de son discours.

La croyance et la réflexion sont les bases du bon fonctionnement de l’oumma islamique et la résistance est le seul moyen de la destruction de l’extrémisme et de la domination. Lorsque l’arrogance mondiale et les Etats-Unis, à cause de leur progrès en technologie, ont pensée qu’ils pouvaient avoir la pleine domination sur le monde ils ont constitué des centres de recherche sous le nom de la philosophie des sciences islamiques comme les philosophies de l’art, du cinéma et de la sociologie pour régner les pensées des nations et changer à leur décision le destin de ces nations. Puisque les pensées et les croyances expriment l’action des nations et ont une influence directe sur la constitution de la société, a-t-elle précisé.

Nous devons mener des études sur les influences des pensées et des idées dans les communautés humaines. Nous devons également mener des recherches sur le rôle des sciences humaines dans le développement de la pensée mondiale pour désigner que les actuelles sciences humaines dans les pays islamiques ne peuvent pas montrer les objectifs du vrai islam aux musulmans. Ces sciences ne peuvent pas renforcer les pensées de la résistance dans les communautés islamiques et nier l’ignorance et l’extrémisme, a-t-elle continué. 

La résistance face aux pensées destructrices de l’arrogance, la résistance économique, social et scientifique, la résistance aux approches occidentales sont des bases et des principes qui désignent l’objectif. Mais malheureusement, les sciences humaines dans les pays islamiques ont des problèmes par différentes côtés, a-t-elle poursuivi.

Le noble coran nous invite à la raison et à la réflexion. Cela est le concept qui montre que notre politique est du même que notre religion. Les Sages de l’oumma islamique pensent que la relation entre la raison et la religion est une longue relation et que la charia islamique est l’esprit de la politique comme le cas où la prophétise est l’esprit de la charia. Donc, la charia et la politique ont une existence qui invite le peuple à un bon système. La charia éloigne l’être humaine social de la vice, de la colère, de l’ignorance, de l’extrémisme et du laxisme. L’objectif de la politique consiste à obéir la charia, a-t-elle ajouté. 
http://www.taghribnews.com/vdccisq0p2bqmo8.cla2.html
votre nom
Votre adresse email